Deux ours noirs, emprisonnés dans un sous-sol pendant 17 ans, réapprennent à vivre dans un sanctuaire

632partages

Au Vietnam, deux ours noirs d’Asie enfermés dans un sous-sol pendant 17 ans ont été sauvés d’une ferme à bile par une Association. Aujourd’hui, les ursidés réapprennent à vivre à leur rythme dans un sanctuaire.

Au mois de mars, l’association de protection des animaux Four Paws a secouru au Vietnam deux ours noirs d’Asie. Les mammifères étaient enfermés dans un sous-sol sous un magasin de prêt-à-porter.

Crédit Photo : Four Paws

Crédit Photo : Four Paws

Les ursidés – un mâle prénommé Xuan et une femelle baptisée Mo – vivaient dans l’obscurité totale. Durant dix-sept ans, ils ont vécu un véritable enfer au cours duquel ils ont subi des extractions de bile.

Au Vietnam, le commerce illégal de la bile d’ours est toujours d’actualité. Cette pratique barbare consiste à planter un cathéter dans la vésicule biliaire de l’animal afin d’y prélever le liquide. La bile d’ours est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise depuis plusieurs millénaires.

Les ours noirs vivaient dans des conditions effroyables

Xuan a été capturé en 2004. À cette époque, il était âgé de quelques mois. En revanche, nous ignorons combien de temps Mo est restée enfermée à ses côtés. Une chose est certaine: les ours noirs ont subi des violences physiques et psychologiques.

Crédit Photo : Four Paws

Crédit Photo : Four Paws

Les boules de poils ont évolué dans un environnement dépourvu de lumière naturelle. Pire encore, les animaux étaient conscients lorsque leur propriétaire venait leur ponctionner la vésicule biliaire à l’aide d’une aiguille.

Sans surprise, le sous-sol de la boutique ne possédait pas de ventilation. Les ours noirs, qui étaient emprisonnés dans deux cages distinctes, n’avaient aucune chance de survie.

Crédit Photo : Four Paws

L’association Four Paws libère les ours asiatiques

Fort heureusement, Xuan et Mo ont été secourus par l’organisation autrichienne le 23 mars dernier. Dans un communiqué, les membres de Four Paws ont indiqué qu’ils étaient restés sans voix après avoir découvert que les ours n’avaient pas accès à l’air frais et à la lumière du jour.

Crédit Photo : Four Paws

Le sauvetage s’est déroulé sans accroc : les captifs ont été mis sous sédatif avant de subir un examen médical. Ils ont ensuite été transférés au sanctuaire des ours de Ninh Binh. Sur place, Xuan et Mo ont subi une batterie de tests médicaux.

« Les examens de santé des deux ours ont révélé une maladie de la vésicule biliaire, due aux multiples processus d’extraction de la bile non hygiéniques et traumatisants, effectués dans la ferme », a indiqué le Dr Kalogeropoulu.

Crédit Photo : Four Paws

Crédit Photo : Four Paws

Pour le moment, Xuan a énormément de mal à s’intégrer à son nouvel environnement: «Xuan fait partie des animaux sauvés qui ont dû endurer des années de traumatisme, laissant des cicatrices non seulement physiques mais aussi psychologiques», a déclaré Four Paws.

De son côté, Mo s’adapte très bien à sa nouvelle vie au sanctuaire. Elle passe son temps à jouer avec son hamac en compagnie de ses gardiens.

Crédit Photo : Four Paws

D’après Four Paws, plus de 900 ours sont actuellement détenus en captivité dans des fermes clandestines. L’organisation fait tout son possible pour les libérer.

Source : Daily Mail