Selon la science, les enfants tiennent leur intelligence majoritairement... de leur maman

Par
3 477
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

« Pour ce qui est de l’intelligence, les enfants tiennent de leurs mamans ». Voilà une nouvelle qui devrait en ravir certaines ! Une nouvelle recherche publiée sur le site Psychology Spot affirme que les personnes naissent avec des gènes « conditionnés différemment selon qu’ils proviennent du père ou de la mère ». Et en ce qui concerne la matière grise, c’est avéré : les nouveau-nés tiennent directement de leurs mamans.

@weika

Souvent, on a tendance à penser que les gènes qui s’expriment chez un enfant sont à moitié ceux du père et ceux de la mère, mais ce serait donc une idée reçue. En effet, au fil des recherches, les scientifiques ont remarqué que les gènes de l’intelligence étaient localisées sur le chromosome X ; sachant que la femme en possède deux, il y a donc deux fois plus de chances que l’intelligence d’un enfant descende de celle de sa mère.

En réalité, le père lègue également certains gènes à sa descendance. Mais ces derniers, en grande infériorité, n’auront aucun impact sur le cerveau de l’enfant et sur ces capacités. « Lorsque ce type de gène provient du papa, il est comme désactivé. C’est vrai dans les cas de l’intelligence. En revanche, il existe évidemment des gènes où c’est l’inverse qui se produit, et les gènes mâles prennent le dessus sur ceux de la maman » peut-on lire dans l’étude.

Le Conseil de Recherches Médicales Sociales et de Santé Publique Américain a aussi mené une étude visant à confirmer les résultats mentionnés ci-dessus. En interviewant 12 686 jeunes âgés de 14 à 22 ans via des questions basées sur l’intelligence, l’éducation, l’économie, la société et les relations, les chercheurs ont pu enquêter sur les mamans. Dans l’immense majorité des cas, sans surprise, les réponses et les raisonnements des enfants dont les mères affichent un QI supérieur à la moyenne, sont plus poussés et plus développés.

@popsugar

Ainsi, il apparaît que la transmission d’intelligence entre un enfant et ses géniteurs se fait par la maman. CQFD !
Source : Psychology Spot
Commentaires