Pâques : Gérald Darmanin invite les Français à ne pas se regrouper en famille et entre amis

Ce mercredi matin, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, était présent sur le plateau de BFM. Il a demandé aux Français de ne pas se déplacer lors du week-end de Pâques et de ne pas recevoir à la maison.

Cela fait presque une semaine qu’une partie de la population française a été placée en confinement. Les habitants concernés par cette nouvelle mesure ont toutefois l’autorisation de sortir sans attestation entre 6 heures et 19 heures.

Capture d'écran

À l’approche du week-end de Pâques (3 et 4 avril), le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé sur BFM qu’il n’y aura pas d’allégement des restrictions, « en tout cas pas dans les départements concernés » par ces mesures. Il invite donc les Français à rester vigilants, en limitant les déplacements et les repas de famille.

Week-end de Pâques : limiter les repas familiaux

« On encourage nos compatriotes à ne pas se regrouper pour ce week-end, malheureusement, parce que dans cette lutte contre le Covid, chacun a une petite victoire au bout de son comportement», a expliqué le ministre de l’Intérieur.

Avant d’ajouter : «Il faut les limiter les repas familiaux. Il faut que ça reste dans la stricte intimité familiale de la maison, de l'appartement, et ne pas recevoir ses amis, sa famille, ne pas se déplacer. Je sais que c'est particulièrement frustrant, fatiguant, triste, pour une grande partie des familles françaises ».

Les messes de Pâques autorisées

En revanche, les messes de Pâques seront autorisées dans le strict respect des règles sanitaires : « Les offices religieux pourront se tenir, dans les horaires prévus avant le couvre-feu, donc avant 19 heures». Le Premier ministre a précisé ce matin au Parisien que les églises devront laisser deux sièges libres entre chaque personne ou famille pour éviter les contaminations. 

Source : BFM
VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.