Cet artiste apporte du bonheur dans un hôpital pour enfants... en tatouant les jeunes pensionnaires !

Par
2 316
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Engagé dans le tatouage éphémère depuis peu, l’artiste-tatoueur Néo-Zélandais Benjamin Lloyd a vu sa nouvelle passion connaître un succès fulgurant, surtout auprès des enfants.

Et a ainsi dû tenir une promesse qu’il avait faite récemment sur les réseaux sociaux…

L’histoire a débuté sur Facebook le 22 mai dernier. Après avoir tatoué un enfant, il fait la promesse que s’il obtenait 50 « j’aime » sur le post, il irait tatouer tous les enfants de l’hôpital Starship Children d’Auckland. Contre toute attente, le post Facebook n’a pas reçu 50 likes… mais plus de 400 000 en seulement deux jours !
@facebook.com/BenjaminLloydCollection
@facebook.com/BenjaminLloydCollection
D’habitude, cet artiste ne réalise que des tatouages éphémères pour adultes et pour s’amuser. Mais après l’engouement de cette action sur les réseaux sociaux, il a dû tenir sa promesse ! Il s’est donc rendu à l’hôpital ce mardi 24 mai, le cœur rempli de bonnes intentions et a ainsi redonné le sourire à tous les enfants en leur offrant des tatouages éphémères.

Il a déclaré ensuite que rien ne pouvait lui apporter plus de joie que d’être un confident auprès des enfants en réalisant pour eux des tatouages personnalisés. Comme cette petite fille de 9 ans qui a eu le droit de remplir son bras de roses et de papillons !
@facebook.com/BenjaminLloydCollection

@facebook.com/BenjaminLloydCollection
Ses tatouages ont fait le bonheur de tous les enfants qui en ont reçu un. Comme des tatouages éphémères personnalisés, agrémentés d’une photo en mode « gangsta ».
@facebook.com/BenjaminLloydCollection
D’après Benjamin Lloyd, certains enfants ne voulaient pas qu’il s’arrête de les tatouer. Du coup, certaines illustrations débordent sur le corps, pour le plus grand plaisir des petits chérubins !
@facebook.com/BenjaminLloydCollection
Seul petit problème : les enfants, ornés de ces belles créations, ne voulaient plus prendre de douche après… On les comprend !

Vous pouvez retrouver toutes les œuvres de Benjamin Lloyd sur sa page Facebook.

Alors, que pensez-vous du geste de Benjamin Lloyd ?
À Toulouse, une octogénaire malade et perdue a été recueillie par des SDF
Commentaires