En l'espace de dix-huit mois, un homme a gagné deux fois un million d'euros avec My Million 

Par
1 148
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Une chance sur 16 billions que cela arrive. Une chance sur seize mille milliards qu’il réussisse. Et pourtant il l’a fait. Ce joueur de Haute-Savoie a remporté deux fois un million d’euros en jouant à My Million, en l’espace de seulement 18 mois ! Une première historique à la Française des Jeux !

Image d'illustration d'une grille d'Euro Millions. Crédit photo : Gérard Bottino / Shutterstock


Gagner une fois à My Million tient de la chance. Gagner deux fois un million d’euros à My Million en l’espace de 18 mois tient proprement du miracle. Formule dérivée de l’Euro Millions, toute personne qui achète une grille d’Euro Millions participe automatiquement à My Million, avec un code de 2 lettres et 7 chiffres automatiquement généré sur le reçu qui nous est donné. Lors du tirage au sort qui s’effectue à l’échelle européenne, celui ou celle qui a le bon code repart avec un million d’euros. Ce qui est arrivé deux fois à un homme d’Evian, en Haute-Savoie, en seulement dix-huit mois.

Le joueur, qui entre toujours les mêmes numéros sur ses grilles d’Euro Millions, a donc été deux fois vainqueur aux tirages au sort des 11 novembre 2016 et 18 mai 2018. Il a par ailleurs tenu à garder son anonymat. Il s’agit d’une première historique pour la Française des Jeux, personne n’ayant jamais autant gagné à deux reprises en si peu de temps, même si le Parisien note qu’un heureux élu a déjà remporté deux fois trois millions d’euros au Loto à quinze ans d’intervalle, tandis qu’un homme du Pas-de-Calais a lui gagné 900 000 francs en 1978 (environ 137 000 euros), avant de gagner à nouveau avec les mêmes numéros, et en jouant dans le même bureau de tabac, cette fois-ci 1,5 million d’euros exactement vingt-sept ans plus tard !

On dit que la foudre ne frappe jamais deux fois au même endroit, sans doute est-ce bien différent pour la chance !

Source : Le Parisien
Commentaires