Une pluie d'étoiles filantes artificielles en projet ? C'est le pari fou d'une société japonaise prête à repousser les limites du possible

Par
86
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Une start-up japonaise a proposé l’élaboration d’une pluie d’étoiles filantes artificielles pour le spectacle des Jeux Olympiques en 2020 à Tokyo. Ce projet ambitieux, qui est encore à l’étude, serait une première.


À l’origine de ce projet, on retrouve la jeune entreprise japonaise Star ALE, dirigée par Lena Okajima, ingénieur docteur en astronomie et composée d’ingénieurs et scientifique issus de plusieurs universités de Tokyo. Baptisé « Sky Canvas », ce projet aura pour but de lâcher entre 500 et 1000 projectiles depuis un petit satellite se trouvant en orbite autour de la Terre, à 450 km au-dessus de nos têtes.

Star ALE


Ces projectiles lancés vers la Terre se consumeront à 7,8km/h lorsqu’ils entreront dans notre atmosphère. Pour que cela soit encore plus spectaculaire, les scientifiques ont concocté quelques recettes afin que ces étoiles filantes artificielles apparaissent sous de nombreuses couleurs.


Pour le moment, le projet est encore à l’étude mais Star ALE a déjà proposé ses services pour les cérémonies célébrant les futurs Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 (24 juillet au 9 août). D’où la décision de varier les couleurs de ces étoiles filantes artificielles, en référence aux anneaux olympiques.

geekweel.pl


Cette nouvelle variété de feu d’artifice se déroulera à 80 km au-dessus de nous, ce qui lui permettra d’être visible à 200km à la ronde. Sur Tokyo et ses environs, ce seront environ 30 millions de personnes qui pourront assister à ce spectacle inédit rien qu’en levant la tête. Cela nous rappelle le spectacle édifiant offert par la nature avec les Géminides au mois de décembre dernier, ainsi que le phénomène des Aquarides qui s'est déroulé il y a quelques semaines.


Cependant, ce projet est encore loin d’être acté puisque le comité d’organisation des Jeux Olympiques de Tokyo, en concertation avec le gouvernement japonais, n’a pas encore accepté d’offrir un tel spectacle. En effet, le coût de ce feu d’artifice spatial est plutôt conséquent puisqu’il faut compter 8 000 dollars par étoile filante (environ 7 150 euros), soit 8 millions de dollars (7 150 000 euros) que l’État japonais devrait débourser pour la totalité.


En attendant de connaître la réponse de l’État, la société Star ALE compte réaliser une démonstration de cette pluie d’étoiles filantes artificielles en 2017. Découvrez la vidéo de promotion du projet réalisée par la start-up nippone ci-dessous !


Incroyable ce projet, n’est-ce pas ?
Source : Positivr
Commentaires