Aux JO de Tokyo, les gymnastes allemandes font sensation en combinaison, abandonnant le traditionnel justaucorps

4 769partages

Les gymnastes allemandes ont opté pour une combinaison en lieu et place d’un justaucorps lors des qualifications aux Jeux Olympiques de Tokyo.

L'équipe d'Allemagne de gymnastique. Crédit : AFP/ Lionel Bonaventure

La tenue des athlètes féminines se retrouve beaucoup au centre des attentions dans le sport. Il y a une semaine, c’est le choix des Norvégiennes de remplacer le traditionnel bikini par le short pour leur épreuve de beach handball qui faisait polémique auprès de la Fédération européenne de beach handball.

Le dimanche 25 juillet, les athlètes de l’équipe d’Allemagne de gymnastique ont échappé à la polémique en suivant un désir : celui de porter une combinaison recouvrant les bras et les jambes plutôt qu’un justaucorps, traditionnel dans cette discipline.

Sarah Seitz, membre de l’équipe allemande, s’est exprimée sur ce choix : « Nous voulons montrer que chaque femme a le droit de choisir ce qu’elle veut porter », a relayé Reuters. C’est à la surprise générale que les gymnastes allemandes se sont donc présentées en combinaison lors des épreuves ce dimanche 25 juillet.

Une combinaison pour « se sentir bien et rester élégante »

L'équipe d'Allemagne de gymnastique. Crédit : Maxppp

À l’inverse de leurs homologues féminins du beach handball, les gymnastes allemandes n’ont pas essuyé de critiques ou de remarques de la part de leur Fédération. La Fédération internationale de gymnastique (FIG) autorise en effet la possibilité de porter une combinaison.

Une décision importante pour les Allemandes dont le but est de « se sentir bien et de rester élégante », a écrit Sarah Voss, autre membre de l’équipe, sur son compte Instagram.

Tout comme les joueuses norvégiennes de beach handball, les gymnastes allemandes plaident l’envie et la nécessité de se sentir à l’aise pendant la pratique de leur discipline. « Quand la puberté a commencé, quand j’ai eu mes règles, j’ai commencé à me sentir de moins en moins à l’aise. Petite fille, je ne voyais pas la tenue serrée comme un gros problème », a-t-elle expliqué à la chaîne allemande ZDF.

Les Allemandes n’ont plus qu’à prouver qu’une tenue confortable n’empêche pas les bons résultats.

Source : Huffington Post