Découvrez Pakayak, le nouveau kayak pliable qui rentre dans votre sac à dos !

Par
21
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Une compagnie a développé un projet révolutionnaire qui repousse encore davantage les limites de l’exploration. En effet, cette dernière a conçu un kayak rigide, mais transportable à l’instar d’un sac à dos grâce au fait qu’il soit divisé en plusieurs parties toutes indépendantes. Basée à Higganum, dans le Connecticut (États-Unis), l’entreprise devrait rapidement commercialiser ce tout nouveau produit : le Pakayak. Explications.

@Pakayak

Tout d’abord, sachez que l’invention est particulièrement légère avec un poids de 24 kilos, un record pour ce type d’embarcation. D’autant plus que ce kayak dernière génération, vous l’aurez compris, totalement étanche une fois construit, est grand par la taille, avec une envergure une fois déployé de 4,26 mètres.

Autre point fort de ce kayak qu’on peut ranger dans un sac : il est possible de le construire en moins de cinq minutes. C’est en tout cas l’un des arguments de vente du Pakayak. En plus, sa faible dimension une fois replié permet de le stocker dans un appartement sans qu’il prenne trop d’espace. Ainsi, posséder un kayak est un luxe qui pourrait bien se démocratiser en étant accessible à tout le monde, et pas seulement à ceux qui ont une grande maison ou une voiture pour le transporter.

@Pakayak

Ceci étant dit, il existe un facteur qui pourrait refroidir les acheteurs : le prix. En effet, pour s’offrir ce kayak d’une nouvelle ère, il faudra débourser la somme de 1 360 euros ! Si toutefois certains d’entre vous sont toujours intéressés, sachez que le Pakayak est disponible en précommande via la page Kickstarter du projet. Autre information importante, les premières livraisons sont prévues pour mars 2017, il faudra donc trouver une autre occupation pour cet été.
@Pakayak
@Pakayak
@Pakayak
@Pakayak
@Pakayak
@Pakayak
@Pakayak
C'est confirmé : il y aura bien une suite à Mad Max Fury Road !
Source : Thrillist
Commentaires