Très investi dans la lutte pour la sauvegarde des abeilles, Morgan Freeman transforme son ranch en un sanctuaire

Par
29 645
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L'acteur américain Morgan Freeman a tranformé son ranch de 50 hectares en un véritable « sanctuaire pour abeilles ». Une initiative qui en dit long sur son engagement en faveur de la cause environnementale.

Connu comme étant un grand défenseur de l’environnement, Morgan Freeman fait une nouvelle fois honneur à sa réputation.

L’acteur américain s’investit en effet pleinement dans la lutte pour la sauvegarde des abeilles mellifères, dont la disparition dans des proportions catastrophiques n’a de cesse d’inquiéter. Selon des chiffres officiels, les populations de pollinisateurs ont ainsi diminué de 44° aux États-Unis entre 2015 et 2016.

Crédit photo : Photografiero / Shutterstock

Attribuée en partie aux pesticides - bien qu’il n’existe aucune véritable preuve établissant un lien de cause à effet -, cette véritable hécatombe, officiellement connu sous le nom de « Syndrome d'effondrement des colonies d’abeilles », est un phénomène récent qui touche de nombreux pays, à commencer par la France.

Ces disparitions soudaines font craindre le pire et menacent même notre équilibre en raison du rôle primordial joué par les abeilles pollinisatrices dans l’agriculture et nos habitudes alimentaires.

« Si 2 % des abeilles disparaîssent, 80 % de notre nourriture provenant des cultures disparaîtra également »

« Elles sont peut-être petites, mais ce sont des créatures extrêmement travailleuses et si 2 % disparaîssent, 80 % de notre nourriture provenant des cultures disparaîtra également », rappelait ainsi Jodi Monelle, fondatrice du média Livekindly, dans un article daté du 17 mai 2017.

Sensible à ce déclin, Morgan Freeman, aujourd’hui âgé de 81 ans, a donc décidé d’agir en transformant son ranch pour en faire un « sanctuaire pour abeilles », afin de préserver cette espèce ô combien importante pour la survie de la terre et a fortiori de l’humanité.

Située à Charleston, une petite ville de l’État du Mississippi, cette gigantesque propriété présente une superficie totale de 50 hectares, qui seront désormais entièrement dédiés à la survie des abeilles. L’inoubliable interprète de Red dans « Les Évadés » s’est même mis à jouer les apiculteurs et a finit par y prendre goût.

Cette nouvelle passion remonte en réalité à 2014. Apprenant avec stupéfaction cette mortalité massive des abeilles, l’acteur avait ainsi décidé à l’époque de s’essayer à l’apiculture, faisant l’acquisition de 24 ruches pleines d’abeilles

S’en étaient suivis plusieurs jours de pratiques parfois infructueuses, mais l’intéressé s’était obstiné et avait fini par comprendre les rouages. Des débuts qu’il avait racontés il y a 4 ans sur le plateau de la célèbre émission The Tonight Show, présentée par Jimmy Fallon.

Une séquence sympathique dans laquelle il racontait notamment ne jamais avoir été piqué alors qu’il ne porte jamais de masque ni de vêtement de protection en présence des abeilles.

Il n’a depuis jamais cessé ce hobby et on ne peut que l’en féliciter !

Cette petite fille se fait tresser ses cheveux par la conductrice du bus scolaire chaque jour depuis qu'elle a perdu sa maman
Abeilles Morgan Freeman Pesticides Insecticides
Commentaires