Kathy Sullivan, ancienne astronaute de la NASA, est la première femme à atteindre le fond des abysses

4 281partages

Ancienne astronaute et océanographe, Kathy Sullivan a plongé au plus profond de l'océan Pacifique, à plus de 11 000 mètres de profondeur. Une première pour une femme.

Elle est la première Américaine à avoir réalisé une sortie orbitale et maintenant la première femme à se rendre au plus profond de la Terre. À 68 ans, Kathy Sullivan est à nouveau entrée dans l'histoire.

Cette ancienne astronaute de la NASA a déjà trois expéditions spatiales à son actif, ainsi qu'une exploration sous-marine à plus de 11 000 mètres de profondeur.

Crédit photo : NASA

Le Challenger Deep est l'endroit le plus profond de la Terre. Dans l'océan Pacifique, il est situé dans la tranchée d'une immense abîme, dans la fosse des Mariannes. La distance est un kilomètre plus profonde que la hauteur du mont Everest, et la pression au fond de l'eau est 1000 fois supérieure à celle au niveau de la mer.

Kathy Sullivan, une plongée en relation avec l'ISS

Kathy Sullivan est la huitième personne à atteindre ce point mythique. Après sa descente, elle a pu entrer en contact avec les astronautes de la Station Spatiale Internationale pour partager son expérience.

« En tant qu'océanographe et astronaute hybride, ce fut une journée extraordinaire qu'on vit qu'une fois dans sa vie. J'ai vu le paysage lunaire du Challenger Deep, puis j'ai comparé mes notes avec mes collègues de l'ISS à propos de notre remarquable vaisseau spatial extra-atmosphérique réutilisable », a confié Kathy Sullivan.

Kathy Sullivan et Victor Vescovo. Crédit photo : Enrique Alvarez / Eyos Expeditions

Kathy Sullivan était accompagnée par Victor Vescovo, le pilote en chef du sous-marin. « Nous avons fait un peu plus d'histoire d'aujourd'hui, et nous avons ensuite pu partager l'expérience avec des âmes sœurs de l'ISS. Ce fut un plaisir d'avoir Kathy, à la fois en tant qu'océanographe pendant la plongée, puis en tant qu'astronaute pour parler à l'ISS », affirme Victor Vescovo.

4 heures d'expédition au plus profond de l'océan

Le sous-marin est le premier véhicule de l'histoire à pouvoir se rendre dans la partie la plus profonde de l'océan. Il possède un moteur qui produit 2200 tonnes de pression qui permettent de pousser le sous-marin vers le bas. Au total, l'expédition aura duré un peu moins de 4 heures.

Crédit photo : Enrique Alvarez / Eyos Expeditions

Rob McCallum, le chef de l'expédition, a tenu à féliciter l'astronaute et s'est réjoui de la communication entre le sous-marin et l'ISS.

« C'était incroyable de mettre en place une conversation entre deux vaisseaux spatiaux, l'un fonctionnant comme une plateforme de recherche dans l'espace, l'autre comme un véhicule d'exploration de l'espace intérieur, a-t-il expliqué. Nous sommes bien habitués à ce que nos clients soient ambitieux dans leur quête à explorer... Mais c'était une nouvelle première ! »

Source : Eyos Expeditions
Plus d'articles
À lire aussi