L'Espagne devient le quatrième pays européen à légaliser l'euthanasie

6 062partages

Ce jeudi 18 mars, l’Espagne a officiellement légalisé l’euthanasie. Le Parlement espagnol a voté pour cette mesure, qui entrera en vigueur au mois de juin.

C’est officiel : l’euthanasie est légale en Espagne. Le Parlement espagnol a validé le projet de loi de Pedro Sanchez, chef du gouvernement, et la mesure a été acceptée par une très grande majorité. L’euthanasie avait déjà été dépénalisée en Espagne en décembre dernier. Cette fois-ci, un nouveau texte de loi a été voté pour que la pratique soit légalisée.

« Nous sommes un pays plus humain, plus juste et plus libre, grâce à toutes les personnes qui ont combattu sans relâche pour que le droit à mourir dignement soit reconnu en Espagne », a affirmé Pedro Sanchez.

Dorénavant, l’Espagne devient le quatrième pays d’Europe à légaliser l’euthanasie, et le sixième dans le monde. Cette pratique est déjà légale aux Pays-Bas, dépénalisée en Belgique et autorisée sous certaines conditions au Luxembourg.

L’euthanasie légale en Espagne sous conditions

Pour rappel, l’euthanasie survient lorsqu’une personne demande à mourir afin de mettre fin à ses souffrances. Elle peut être effectuée par un médecin ou lors d’un suicide médicalement assisté, lorsque le malade prend lui-même la dose de médicament prescrite.

Crédit photo : Patrick Thomas / Shutterstock

L’euthanasie est désormais autorisée pour les personnes qui souffrent de maladies graves et incurables ou de douleurs chroniques qui les font souffrir et les empêchent de vivre normalement. La demande doit être formulée par le patient, qui doit être « capable et conscient » selon le texte de loi. L’avis du médecin qui prend en charge la personne est également pris en compte, et les professionnels de santé peuvent refuser de participer à l’euthanasie.

Une fois la première demande effectuée, le patient doit confirmer une nouvelle fois son choix par écrit quinze jours plus tard.

« Nous avançons dans une société plus humaine et plus juste pour les personnes qui se trouvent dans une situation de grande souffrance et pour leurs familles », a déclaré Carolina Darias, ministre de la santé.

Selon une enquête réalisée par Ipsos en novembre 2020, 85% des Espagnols étaient favorables à la légalisation de l’euthanasie.

Source : Le Monde
Plus d'articles
À lire aussi