GreenMinded : Une nouvelle façon ingénieuse de recycler ses mégots !

Par
631
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La cigarette est un vrai fléau. Pour notre santé mais également pour l'environnement. En effet, les mégots de cigarettes représentent un million de déchets au sol. Nettoyer les villes de ces déchets coûte cher. Alors, pour recycler les mégots, une jeune ingénieure de 25 ans, Alice Comble, a eu une idée très...ingénieuse.

Dans les colonnes du Monde, l'étudiante aux Mines-Télécom Lille-Douai s'explique : « On s’est rendu compte que les mégots de cigarettes étaient le premier déchet mondial, qu’un mégot détient 4 000 substances toxiques et pollue jusqu’à 500 litres d’eau. Une ville comme Paris dépense 5 000 euros par jour pour leur enlèvement, sans compter les frais d’incinération ni ceux liés à la dépollution des eaux usées. »

Alice Comble s'est associée à Solène Cormont, une étudiante en linguistique, qui s'est formée elle-même au design. À elles deux, elles donnent vie au projet « Borne To Recycle » qui se voit attribuer le Prix du public au concours de l'ingénierie du futur de Syntec-Ingénierie. Alors que les mégots peuvent déjà être recyclés en mobilier ou en plaques de construction, les deux fondatrices du projet, ont eu une autre idée, sur un autre model économique puisque recycler 1 kilo de mégots revient à 10 euros.

Alors elles ont pensé à un la « gamification », en créant GreenMind. Concrètement, chaque mégot recyclé en le déposant dans une borne pensée par Alice et Solène, donne accès à des points que l'on pourra transformer en argent qu'il sera possible de reverser à une association. Déjà testés à Lille, les deux prototypes ont remporté un franc succès avec 46% de mégots en moins dans un rayon de 10 kilomètres. Les premières bornes apparaîtront à l'été 2018, à Lille.

Source : Le Monde
Commentaires