La tortue du Yangzi Jiang pourrait disparaître définitivement

1 573partages

La tortue à carapace molle du Yangzi Jiang pourrait définitivement disparaître. Elle ne compte plus que trois spécimens connus à la surface du globe, après le décès d’une femelle âgée d’au moins 90 ans dans un zoo de l’est de la Chine.

La tortue du Yangzi Jiang n’est plus qu’à deux doigts de l’extinction définitive après le décès, samedi 13 avril, d’une femelle au zoo de la ville de Suzhou, dans la région de Shanghai, rapporte un quotidien local.

La tortue à carapace molle a succombé alors que le zoo avait tenté la veille une insémination artificielle pour sauver l’espèce, à l’aide de la semence d’une tortue mâle, pensionnaire du même zoo. Cette opération ne serait pas à l’origine de sa mort, une autopsie en déterminera les causes exactes.

Par ailleurs, le parc zoologique tentait depuis des années d’amener le couple à se reproduire naturellement, en vain.

Outre le mâle survivant, il ne resterait désormais que deux spécimens vivant en liberté au Vietnam. Le sexe de ces deux reptiles n’est pas connu mais s’il s’agit de deux mâles, l’espèce serait vouée à disparaître.

La tortue à carapace molle s’étendait au Yangzi Jiang, le plus long fleuve d’Asie. Elle est à l'heure actuelle la plus grande tortue d’eau douce, pouvant atteindre un mètre de long et peser jusqu’à 100 kg.

Aujourd'hui menacée d'extinction, l'espèce est peu à peu devenue une victime de la chasse, de la pollution, du trafic fluvial et de la généralisation des barrages.

En vidéo : Sadeck Waff, le danseur qui maîtrise la géométrie à la perfection
Source : AFP
Dernières news