Venue pondre ses oeufs, cette tortue se retrouve sur une piste d'atterrissage construite sur la plage où elle est née

Par
8 902
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L'image d'une tortue complètement perdue en train de pondre ses oeufs sur une voie goudronnée, quelque part dans les Maldives, est en train de faire le tour du monde. Nous vous en expliquons les raisons. 

On ne le répétera jamais assez mais l’expansion urbaine et les constructions humaines réduisent l’espace vital des animaux comme peau de chagrin.

De nombreuses espèces sont ainsi menacées en raison de la disparition de leur habitat naturel au profit d’une urbanisation toujours plus forte et frénétique.

Dernier exemple en date, cette image venue des Maldives et qui nous brise le coeur lorsqu’on la regarde. Sur ce cliché anonyme, devenu viral en peu de temps, une tortue verte déambule et semble perdue au bon milieu d’une voix goudronnée. À proximité de l’animal se trouvent des oeufs qui n’ont pas encore éclos.

Si à première vue, rien ne semble indiquer quelque chose d’anormal, la réalité est tout autre. En effet, cette tortue marine se trouve sur son île natale où elle est revenue pour pondre, comme il est de coutume chez ces reptiles, mais la plage semble avoir disparu.

Instinctivement, les femelles reviennent en effet sur les plages où elles ont jadis vu le jour pour donner naissance à leur tour. Et pour cela, elle n’hésite pas à voyager pendant des années pour fouler le sol qui les a vues naître.

Une fois arrivée à destination, les tortues creusent un trou dans le sable pour y pondre entre 70 et 200 oeufs, avant de reprendre la mer.

Ce rituel d’instinct a donc poussé notre tortue à revenir sur Maafaru, une petite île de l’atoll de Noonu. Seulement voilà, le décor y a bien changé depuis qu’elle en est partie.

Pensant retrouver sa plage natale, l’animal n’a trouvé à la place qu’une…piste d’atterrissage en construction, laquelle a été financée par les Émirats arabes unis dans le but de désenclaver les lieux.

Totalement déboussolé, l’animal a tout de même pondu quelques oeufs disséminés sur le goudron, un revêtement sur lequel les embryons n’ont aucune chance de survivre.

Si on ignore ce qu’il est advenu des ces oeufs, les médias locaux ont tout de même tenu à préciser que la tortue avait été récupérée avant d’être relâchée en bonne santé à la mer.

Une scène d’une tristesse absolue et symptomatique de notre époque.

Source : Geo
Commentaires