Entre comparaison aux singes et nostalgie du temps colonial, cette lettre destinée à la députée LREM, Laetitia Avia, suscite l'indignation (et à raison)

Par
990
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Laetitia Avia, députée LREM a été, malgré elle, la preuve que le racisme persiste toujours autant. Une lettre, irréelle, d'une violence inouïe, lui a été adressée.

 

Mercredi 28 février, Laetitia Avia, députée LREM de Paris, a reçu une lettre. Mais pas d'amour. Des propos haineux lui sont adressés, ainsi qu'une menace de mort. En raison ? Sa couleur de peau. Des propos violents qui expriment la haine de l'autre. Si violent qu'il est presque difficile d'y croire. Et pourtant, la députée LREM est invectivée de la pire des façons.

Après l'avoir comparé à une « grosse truie noire venue d'Afrique » qui n'a, selon lui, pas légitimité à « se mêler de la vie des Français », l'auteur de la lettre anonyme, qui manque d'originalité s'amuse d'une comparaison entre l'homme et le singe : « L'Africain est à mi-chemin entre le singe et l'homme », un grand classique au sein de la fachosphère.

Pire encore, la personne exprime sa nostalgie quant au temps des colons et donc de l'esclavage en avançant que « l'Afrique avait des atouts mis en valeur par les colons que l'on a chassés pour retourner dans le néant de leur fainéantise » et de finir par une menace : « Compte tes jours, on va s'occuper de toi ». Une lettre qui laisse de marbre et qui fait froid dans le dos.

L'intéressée, Laetita Avia, s'est confiée à l'AFP et a déclaré qu'elle n'avait jamais « subi une attaque d'un tel racisme. Et on me menace de mort » et de rajouter que l'on « ne peut pas laisser passer ça ». Après avoir reçu cette lettre, la députée a déclaré avoir déposé plainte et a fait preuve de reconnaissance à toutes les personnes qui ont montré leur soutien ce qui a, selon elle, « occulté la haine véhiculée par quelques esprits étroits ».

« Propos honteux », « bêtise crasse », « abject, écœurant et révoltant » et « inadmissible ». C'est en ces termes que certains élus macronistes ont exprimé leur total soutien et leur amitié pour la députée LREM. Mais pas seulement. Une brise de solidarité a soufflé sur Twitter, émanant de toutes parts. 

Aux Etats-Unis, cette cantine sert les repas restants aux élèves les plus démunis
Source : Twitter Laetitia Avia
Racisme
Commentaires