À Las Vegas, un tireur isolé tue au moins 50 personnes lors d'un concert en plein air

Par
4 768
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Ce dimanche 1er octobre au soir (ce lundi matin pour nous), un homme a ouvert le feu sur une foule à venue assister à un concert de country en plein air, à Las Vegas.

La tuerie aurait fait au moins 50 morts et 400 blessés selon les dernières estimations. Le concert avait lieu sous les fenêtres de l’hôtel-casino Mandala Bay, situé sur Las Vegas Boulevard. Ce bilan provisoire fait déjà de cette tragédie la fusillade la plus meurtrière de l’histoire des Etats-Unis.

« Ça a commencé comme un bruit de verre brisé. On a regardé autour de nous pour savoir ce qui se passait. Quelques minutes plus tard, on a entendu «pop-pop-pop-pop». On a pensé que c’étaient des feux d’artifice ou des pétards. Et puis on a pris conscience que c’étaient des coups de feu. » confie une spectatrice auprès de CNN.

Le suspect se serait suicidé avant l'arrivée des forces de l'ordre. Le tireur a été identifié comme Stephen Paddock, 64 ans, résident de la ville, qui avait été repéré au 32ème étage du Mandala Bay. Dans sa chambre, la police aurait retrouvé une dizaine d'armes à feu. Actuellement, la police recherche activement la compagne du tireur et de deux véhicules appartenant au suspect.

Pour le moment, les motifs de l’assassin restent assez floues et la police de Las Vegas, aidée par la police fédérale, avance à petits pas. Les premiers indices indiquent en tout cas que l'homme n'a rien à voir avec une quelconque organisation religieuse terroriste. Il serait anti-Trump et aurait agit de son propre chef.

« The Gentlemen » : le premier trailer du nouveau film de Guy Ritchie avec Matthew McConaughey dévoilé
Las Vegas Fusillade
Commentaires