Le département des Alpes-Maritimes placé en confinement partiel, le week-end

Le gouvernement a tranché ! Le littoral des Alpes-Maritimes va être confiné les deux prochains week-ends. Un confinement local qui est une première dans le pays, depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Détails.

La décision était attendue, elle est désormais officielle !

Le département des Alpes-Maritimes, où le taux d’incidence du Covid-19 est le plus élevé de France, a décidé de confiner partiellement sa population du littoral pour les deux prochains week-ends.

C’est le préfet Bernard Gonzalez qui l’a annoncé lors d’une conférence de presse organisée ce lundi midi.

Panorama de la ville de Nice (Alpes-Maritimes). Crédit photo : Pixabay

Confinement du littoral des Alpes-Martitimes pour les deux prochains week-ends

« Pour les deux week-ends à venir, les déplacements seront interdits dans les communes de l’aire urbaine littorale : la zone qui s’étend de Menton à Théoule-sur-mer, et qui concernent près de 90% de la population du département », a ainsi annoncé l’intéressé à la mi-journée, précisant qu’il s’agissait de la « zone (étant) le principal lieu de contamination ».

La mesure entrera en vigueur « vendredi soir à 18h jusqu’au lundi matin à 6h ». Le couvre-feu actuel restant effectif la semaine.

Concrètement, cela signifie que les habitants devront de nouveau se plier aux consignes sanitaires qui étaient appliquées au printemps dernier, avec le retour notamment des attestations dérogatoires en journée, le samedi et le dimanche.

« Le cadre sera celui du confinement du mois de mars : les sorties seront autorisées pour les personnes munies d’une attestation et pour des motifs dérogatoires », a en effet indiqué Bernard Gonzalez.

Seul changement, le périmètre de déplacement pour les balades et les activités sportives, qui sera de 5km et non plus d’un seul, comme ce fut le cas en mars 2020.

Accélération de la campagne de vaccination dans les Alpes-Maritimes, où le taux d’incidence est le plus élevé du pays

Le préfet a également annoncé la fermeture des « commerces et galeries marchandes de plus de 5 000 mètres carrés, à l’exception des commerces alimentaires et de pharmacies selon un régime identique à celui en vigueur pour les galeries commerciales de plus de 20 000 m2 ».

« Cependant, l’ensemble de ces commerces seront autorisés à maintenir une activité de vente à emporter sur commande et de livraison à domicile. ». Les aides financières versées par le gouvernement depuis le début de la crise sanitaire seront étendues à ces commerces concernés.

Notons, en outre, que la jauge d’accueil des commerces de plus de 400m2 est « portée de 10m2 à 15m2 par visiteur ».

Enfin, « les contrôles aux frontières vont être renforcés » et « le port du masque sera rendu obligatoire dans toutes les zones à forte fréquentation de toutes les communes du département », qui va par ailleurs opérer une accélération de la campagne de vaccination.

Source : AFP
Plus d'articles
À lire aussi