Le premier Village Alzheimer va être créé en France

48 135partages

À Dax, dans le département des Landes, la construction d'un village, entièrement consacré et pensé pour les personnes atteintes d'Alzheimer, a commencé.

Supérette, restaurant, coiffeur, bibliothèque, potager et mini-ferme attendent les futurs habitants du premier « village Alzheimer» sur le territoire français. Les premiers coups de pioche ont été donnés le lundi 4 juin 2018, non loin de la ville de Dax. Ce village pourra accueillir près de 120 malades pour expérimenter des thérapies alternatives contre cette maladie incurable.

C'est l'ancien Secrétaire d'État et Président du conseil départemental des Landes, Henri Emmanuelli, qui en est à l'origine. Décédé en 2017, il en avait eu l'idée après avoir découvert un village Alzheimer à Weesp à côté d'Amsterdam.

Le premier « Village Alzheimer» pourra héberger 120 malades. Crédit photo :Nord Architects

Un village comme les autres

La fin des travaux est prévue pour la fin de l'année 2019. Le village s'étendra sur une parcelle de cinq hectares, comptant quatre quartiers avec une supérette, un salon de coiffure, un restaurant, bibliothèque, centre culturel, salle de gym, ateliers créatifs, centre de soin, un potager et une mini-ferme participative avec des animaux… tout ce qui permet une socialisation.

Les architectes ont adapté leurs plans aux exigences thérapeutiques : « Pas de clôture visible, une fluidité de la circulation grâce à de nombreuses voies de cheminement sécurisées, dans un grand espace végétalisé de 7 hectares, bien intégré à la vie sociale et culturelle de la ville » explique l'architecte Nathalie Gréfroire au Monde.

Le village s'étendra sur cinq hectares où patients et chercheurs cohabiteront. Crédit photo :Nord Architects

Nouveau mode de prise en charge

Chercheurs et patients vivront ensemble dans le village. Des dizaines de soignants seront présents, ainsi que des bénévoles pour accompagner les malades. Une présence de « chiens visiteurs », pour aider les patients à sortir de l'isolement psychique qu'Alzheimer créé, est prévue.

Alors que le remboursement des traitements médicamenteux devrait disparaître, ce village va permettre de mesurer l'impact de ces nouvelles méthodes de prise en charge. Les habitants du village pourront se réjouir d'une vie ordinaire, à leur rythme et bien loin des murs blancs des hôpitaux.

Les tarifs s'alignent sur les coûts des EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes), soit 60 euros par journée. Le coût total de ce projet est évalué à 28 millions d'euros, puis un budget de fonctionnement annuel de estimé à 7 millions d'euros.

En France, près d'un million de personnes sont touchées par Alzheimer, dont 150  000 nouveaux diagnostiqués par an.

En vidéo : Le chanteur Kenny Sway et cette petite fille partagent un moment touchant
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment