Le prix Nobel de littérature 2020 décerné à la célèbre poète américaine Louise Glück

Le très attendu prix Nobel de littérature 2020 a été décerné ce jeudi à la poète américaine Louise Glück.

Crédit : Poets&Writers

Publicité

Le comité de l’Académie suédoise, qui désigne les vainqueurs de chaque édition, a annoncé lui avoir remis ce prix « pour sa voix poétique indubitable qui, avec une beauté austère, rend l’existence individuelle universelle. »

Grâce à cette récompense du plus célèbre prix littéraire au monde, la poète née à New York d’une famille juive hongroise en 1943 peut se féliciter d’avoir atteint un Graal en matière de reconnaissance.

Elle succède ainsi à Olga Tokarczuk et Peter Handke, respectivement vainqueurs en 2018 et 2019. Mais comme le rappelle le comité dans un communiqué, Louise Glück n’avait pas attendu cette année pour devenir « l’une des proéminentes poètes de la littérature contemporaine américaine. »

Crédit : AFP / Robin Marchant

Louise Glück, une poète déjà largement reconnue

Et pour cause, la poète de 77 ans a déjà fait preuve de la profondeur et de la subtilité de sa plume à de nombreuses reprises. En 1968, elle lance sa carrière aux yeux du grand public en publiant son premier recueil de poésie baptisé « Firstborn ».

Deux décennies plus tard, elle remporte le prestigieux prix Pulitzer (1993) avant d’être également récompensée récemment encore lors du National Book Award (2014). Au total, Louise Glück a écrit douze livres dans lesquels elle explore et dévoile son ressenti autour de plusieurs thématiques comme la vie de famille, la période de l’enfance ou les relations sociales.

À noter qu’elle est également connue pour puiser son inspiration dans les univers des mythes classiques, dont on retrouve les références à travers ses poèmes.

Crédit : REUTERS / Gary Cameron

Seul hic pour celles et ceux qui souhaiteraient tenter l’expérience et lire un ou plusieurs de ses livres : faute de ventes suffisamment volumineuse pour que ce soit réellement rentable, la traduction des œuvres de la poétesse est très rare et peut de ses ouvrages sont réellement trouvables.

Pour en avoir une partie, il faut se pencher sur des revues spécialisées, mais espérons que ce coup de projecteur sur cette surdouée de la poésie permettra de rendre ses écrits au plus grand nombre. C’est aussi à cela que doit servir un prix Nobel.

Source : euronews
Plus d'articles