Le rappeur Coolio, rendu célèbre grâce au tube « Gangsta's Paradise » est décédé à l'âge de 59 ans

Bouton whatsapp

Mort du rappeur Coolio, à l’âge de 59 ans.

Il a rejoint le paradis des « gangsters » !

À voir aussi

Le rappeur Coolio, mondialement connu pour son tube « Gangsta’s Paradise » qui figurait sur la BO du film « Esprits rebelles » sorti en 1995, est décédé à Los Angeles, à l’âge de 59 ans.

C’est son manager et ami de longue date Jarez Posey qui a annoncé la triste nouvelle dans la nuit du mercredi 28 au jeudi 29 septembre, sans toutefois préciser la cause du décès.

Selon le site people TMZ, toujours très bien informé, Posey aurait affirmé avoir retrouvé le rappeur inconscient dans la salle de bain d’un ami. La piste d’un incident cardiaque serait privilégiée.

Crédit photo : Capture d'écran / You Tube

Le rappeur Coolio est mort à l’âge de 59 ans

Né le 1er août 1963 en Californie, Coolio (Artis Leon Ivey Jr de son vrai nom) passe toute son enfance et sa jeunesse dans la ville de Compton, située au sud de Los Angeles et tristement célèbre pour la violence de ses gangs.

C’est également l’un des bastions du hip-hop sur la côte ouest américaine, d’où sortiront notamment quelques artistes majeurs de ce mouvement tels que Eazy-E, Dr Dre ou encore The Game et Kendrick Lamar.

C’est donc presque tout naturellement que Coolio s’oriente vers le rap dès la fin des années 1980, après avoir occupé plusieurs emplois dans la sécurité.

Sa carrière ne débute réellement qu’en 1994 avec la sortie de son premier album « It Takes a Thief » qui sera certifié disque de platine.

Un an plus tard sort son second album qui remporte un succès retentissant aux quatre coins du monde. Coolio accède en effet à la renommée internationale grâce notamment au titre « Gangsta’s Paradise », présent sur la bande originale du film « Esprits rebelles » (« Dangerous Minds ») avec Michelle Pfeiffer.

Ce tube international, qui reprend une célèbre mélodie chantée par Stevie Wonder en 1976 sur le morceau « Pastime Paradise », se vend à des millions d’exemplaires sur la planète et permet à Coolio de décrocher un Grammy Award en 1996.

Ce sera l’apogée de sa carrière.

Son troisième album « My Soul », sorti en 1997, est quelque peu boudé par le public qui lui préfère Puff Daddy. Avec son premier album « No Way Out » (qui contient notamment le titre à succès « Ill Be Missing You » en hommage au rappeur Notorious BIG assassiné quelques mois plus tôt), ce dernier fait ainsi une entrée fracassante sur le marché du rap US.

Refroidi par ce semi-échec, Coolio décide alors de se consacrer à sa nouvelle carrière d’acteur, entamée dès 1996, sans toutefois abandonner la musique.

Mais le rappeur n’obtiendra que des petits rôles sans jamais convaincre. On notera toutefois sa présence au casting du film « Batman et Robin » de Joel Schumacher en 1997, ainsi que de petites apparitions dans des séries à succès comme « Une nounou d’enfer » ou encore « Demain à la Une ».

Il participera par la suite à quelques émissions de téléréalité mais ne percera jamais véritablement.

Marié puis divorcé, il était père de 6 enfants et avait entretenu une relation amoureuse pendant de nombreuses années avec la chanteuse française Afida Turner, connue pour avoir participé à la première édition de Loft Story.

Source : AFP
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter