Le Vietnam interdit le commerce des espèces sauvages en raison du risque de pandémie

29Kpartages

Jeudi 23 juillet, le gouvernement vietnamien a publié une ordonnance interdisant le commerce des espèces sauvages pour éviter une nouvelle pandémie.

Les scientifiques vietnamiens ont prévenu et continuent de prévenir que le commerce d’animaux sauvages pourrait être la raison de l'expansion des maladies. La covid-19, même si rien n’a été encore prouvé, résiderait dans le commerce des espèces sauvages. 

Crédit : Shutterstock /argenttozeno_th

Dans une ordonnance publiée jeudi dernier, le gouvernement s'explique : « Le Premier ministre ordonne la suspension des importations d'animaux sauvages - morts ou vivants - de leurs œufs ... parties ou produits ». Le gouvernement ajoute qu’il « éliminera également résolument les marchés et les sites de commerce qui font le commerce illégal de la faune ».

Cet arrêté s’adresse à tous les citoyens vietnamiens : « Tous les citoyens, en particulier les fonctionnaires ... ne doivent pas participer au braconnage, à l'achat, à la vente, au transport ... d'animaux sauvages illégaux »

Un grand pas salué par les écologistes

Beaucoup de groupes et associations écologiques ont salué cette décision prise par le gouvernement : « Le Vietnam doit être félicité pour avoir reconnu que la Covid-19 et d'autres pandémies sont liées au commerce des espèces sauvages. Ce commerce doit être interdit pour des raisons de sécurité sanitaire internationale et publique » annonce Steven Galster, le président du groupe anti-trafic Freeland.

Mais un autre groupe de défense animal estime que cette interdiction ne va pas assez loin : « L'interdiction de consommation d'animaux sauvages mentionnée dans la directive est insuffisante car certaines utilisations de la faune sauvage telles que l'usage médicinal ou les animaux sauvages gardés comme animaux de compagnie ne sont pas couverts » estime Nguyen Van Thau, le directeur de Save Vietnam’s Wildlife

crédit : Shutterstock/Patrick Froncesa 

Même si le Vietnam a été durement touché par les épidémies précédentes, aujourd’hui le gouvernement a imposé un verrouillage important ce qui permet au pays de ne signaler aucun décès de coronavirus. Le Vietnam est en bonne voie pour contrer une nouvelle pandémie. 

Source : BBC
Plus d'articles
À lire aussi