Les ânes tombent de fatigue sous le poids des nombreux touristes sur l'île de Santorin

Par
35 413
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Les ânes de l’île de Santorin croulent sous l’afflux de touristes venant du monde entier visiter la petite île grecque. Les pauvres animaux souffrent et tombent de fatigue sous le poids des touristes qu’ils transportent.

Image d'illustration de Santorin Crédits : Shutterstock/TomKli

Depuis de nombreuses années, les ânes de l’île de Santorin sont devenus le symbole de la petite île. Lieu emblématique de la Grèce, l’île reste difficile à conquérir avec ses petites ruelles, marches et escaliers. Pour éviter la fatigue, de nombreux touristes prennent les ânes comme moyen de locomotion, ce qui épuise les pauvres bêtes jusqu’à en devenir paralysés.

Point d’escale très populaire des croisières, Santorin est une ville très touristique. Pour visiter l'île, de nombreux touristes considèrent le tour de l'île à dos d’âne comme une activité incontournable sans penser aux conséquences pour l'animal.

Les militants de la protection animale affirment que les ânes souffrent en transportant des dizaines de personnes par jour sur des sentiers étroits et escarpés.

Le poids de certains touristes peut causer des problèmes de dos et des blessures ouvertes à la colonne vertébrale, mais il y a aussi le problème des selles mal ajustées causant des frottements jusqu’à la brûlure sur la peau de l’animal.


Blessure ouverte à la colonne vertébrale d'un âne de Santorin Crédits : Caters

Une réglementation instaurée

Un porte-parole de l’association « Aidez les ânes de Santorin » a déclaré : « Ils doivent recourir à des mulets croisés, car les ânes ne sont tout simplement pas assez forts ». « Il est recommandé que les animaux ne portent pas plus de 20 % de leur poids corporel » pour éviter les complications de santé, affirme-t-il.

Quelques jours après cette annonce, la mairie de la petite île a annoncé que les ânes seront désormais protégés de la surexploitation. Des règles d’horaire et de charge ont été annoncées samedi et les coups portés aux ânes sont dorénavant strictement interdits.

Les ânes peuvent effetuer plus de 6 voyages avec des toursites sur le dos par jour Crédits : Caters

Après une manifestation violente contre les âniers, la municipalité de Santorin impose que les ânes soient « gardés à l’ombre » pendant les pauses et qu’ils soient « mieux abreuvés ». Les propriétaires malsains envers leurs animaux devront être exclus de leurs rangs.

Pendant l’été, les ânes peuvent effectuer quatre ou cinq voyages de plus de 500 marches d’où les bateaux atterrissent amenant des touristes sur l’île à la ville principale de Fira.

Au fil des années, le poids des touristes ayant augmenté, le nombre d’ânes blessés ne cesse de croître.

Commentaires