Les chauves sont perçus comme plus intelligents, masculins et forts, selon une étude

Par
86 371
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La calvitie, un défaut physique, vraiment ? Pourtant, les hommes chauves sont généralement perçus comme plus dominants et comme ayant davantage de succès par les autres, suggère une étude de l'Université de Pennsylvanie.

Albert E. Mannes, un scientifique américain (qui, coïncidence ou non, est lui-même atteint de calvitie) a dirigé une étude datée de 2012, au cours de laquelle il a analysé les réactions de 59 individus. Il voulait connaître la réaction des personnes lorsqu'ils voyaient un homme sans cheveux (ou avec le crâne rasé) et leur a donc montré une série de photographies.

Les cobayes ont pu visionner chaque photographie deux fois. Les portraits d'hommes présentés apparaissaient parfois avec des cheveux, d'autres fois sans rien sur le crâne. Même s'il s'agissait en réalité des mêmes personnes, la version sans cheveux a été notée comme ayant l'air plus masculine, plus grande, plus forte et plus dominante.

Détail intéressant : pour qu'ils soient jugés comme étant plus impressionnants, il fallait qu'ils soient totalement chauves, sans un seul cheveu. Au contraire, s'ils n'avaient qu'une partie du crâne dégarnie ou une calvitie partielle, ils étaient jugés comme plus faibles et moins attirants !

Et les chauves n'ont pas simplement l'air plus costauds : ils ont aussi l'air plus intelligents, mûrs et sages ! Une autre étude menée sur plus de 20 000 sujets, dirigée par le psychologue Ronald Henss, chercheur à l'Université de Saarland, indique que les hommes chauves sont souvent estimés comme étant plus âgés, mais sont également perçus comme plus sages et plus intelligents.

Pendant longtemps, les scientifiques pensaient que les chauves étaient perçus comme étant plus puissants sexuellement, parce que la perte de cheveux est corrélée avec des niveaux plus élevés de testostérone. En réalité, et malheureusement pour les chauves, ce n'est pas exactement comme cela que les choses fonctionnent : La calvitie n'est pas directement causée par la testostérone, mais par l'hormone DHT, qui est un "produit dérivé" de la testostérone qui n'affecte que les cellules capillaires et pas le reste du corps. Il faut donc croire que la perception différente des chauves relève plutôt du domaine de la psychologie !


Commentaires