Désormais, l'instruction sera obligatoire dès l'âge de 3 ans

Par
1 272
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

L’instruction deviendra obligatoire à partir de l’âge de 3 ans et ce, dès la rentrée prochaine. 

Par 95 voix contre 11, les députés ont voté mercredi soir l’abaissement de l’âge de l’instruction obligatoire à 3 ans, contre 6 auparavant. Cette mesure constitue l’un des éléments de base du projet de loi « pour une école de la confiance », cher au ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer.

Les députés votent l'instruction obligatoire dès l'âge de 3 ans. Crédit photo : Zodiacphoto / Shutterstock

« Un outil de justice sociale » aux yeux de la gauche, une mesure contraire à la « liberté de choix des parents » pour la droite

La mesure, très critiquée par la droite qui la juge contraire à la « liberté de choix des parents », entrera en vigueur dès la rentrée 2019. Elle concernera 26 000 élèves qui ne fréquentent pas encore les bancs de l’école et qui ne suivent pas non plus de cours à domicile.

Cette instruction pourra être suivie à l’école maternelle, ou alors être donnée par les parents si les familles le souhaitent, ce qui impliquera un renforcement des contrôles. Selon le ministère, la quasi-totalité (98,9%) des enfants âgés de 3 à 5 ans sont déjà scolarisés dans le pays.

Pour justifier cet abaissement, Jean-Michel Blanquer considère qu’il s’agit d’une « mesure sociale » car celle-ci est destinée avant tout aux enfants défavorisés, selon lui. D’autre part, le ministre évoque une « mesure sociétale » pouvant agir contre les inégalités qui naissent dès le plus jeune âge.

Alors que Les Républicains ont qualifié cette mesure « d'inspiration socialiste », le ministre a rétorqué que cette dernière était au contraire « dans la droite filiation républicaine ». Les élus de gauche abondent également en ce sens, considérant  la mesure comme « un outil de justice sociale ».

Pour rappel, l'obligation d'instruction a été mise en place pour la première fois en 1882 à l’initiative de Jules Ferry et s’appliquait à l'époque aux enfants âgés de 6 à 13 ans. La loi de Jean Zay, votée en 1936, a étendu cette obligation jusqu'à 14 ans, puis le général De Gaulle l'a fixée à 16 ans, en 1959.

Cet artiste créé des montages pour montrer deux réalités opposées
Source : Europe 1
école Jean-Michel Blanquer
Commentaires