Maëlig se retrouve à la rue à 18 ans, son histoire bouleverse les internautes, qui lui viennent en aide

3 508partages

Les réseaux sociaux peuvent faire des miracles. Maëlig, un Français de 18 ans sans abri depuis près de cinq mois, a ému les internautes. Depuis qu'une jeune femme a partagé son histoire sur les réseaux sociaux, de nombreuses personnes lui viennent en aide de toutes les manières. Le garçon ne devrait plus être à la rue pour très longtemps.

« Twitter, joue ton rôle ». Tout a commencé par un tweet d'une certaine Kim, une Parisienne de 19 ans. Cette dernière est tombée sur Maëlig le 25 août dernier, alors qu'elle marchait dans les rues de la capitale, non loin des Champs-Élysées.

L'adolescent âgé de 18 ans est à la rue depuis plus de quatre mois. Le 4 avril, jour de sa majorité, il quitte le domicile familial, où son père, divorcé, vit avec sa nouvelle compagne. En conflit avec sa famille, il fuit sa région natale, près de Reims, et se retrouve à Paris, où il établit son repère rue de La Boétie, dans le 8e arrondissement.

« Je suis majeur, je n’ai pas trouvé de foyer. Je n’ai pas d’autre choix que me retrouver à la rue. Mais là, je suis à bout. Je voudrais trouver un logement et un travail. J’ai un certificat de formation générale (CFG). J’ai travaillé dans la boulangerie, la peinture, le service en salle, les espaces verts… Je veux m’en sortir. Je ne voudrais pas rester à la rue », explique le sans-abri au Parisien.

Kim, qui a pris le temps de discuter avec le jeune homme, lui a demandé si elle pouvait le prendre en photo pour la poster sur Facebook et ainsi appeler à la solidarité des internautes. « J'ai été bouleversée par son sourire et son histoire, écrit-elle. Si vous passez par les Champs svp, passez le voir, une pièce, de l'eau ou même papoter avec lui peut changer sa journée entière ».

Un appel qui a été entendu. En quelques jours, le tweet prend une ampleur folle avec plus de 66 000 retweets et des centaines de commentaires.

Depuis ce fameux message, les choses ont bien changé. Comme Kim, les gens ont été touchés par le triste destin de Maëlig et sont ainsi allés à sa rencontre dès qu'ils ont eu connaissance de la situation. « Beaucoup de personnes viennent me voir pour discuter, ce qui n'arrivait pas avant », raconte celui-ci.

La preuve que « sur cette Terre, il y a des gens qui sont prêts à donner tout leur possible pour aider une personne qui en a le besoin », explique celui qui « avant cette publication », avait « complètement baissé les bras ».

Kim est ravie des conséquences, même si elle se dit un peu dépassée par les évènements. « Jamais j’aurai cru à tout ça, wow j’ai pas de mots j'vous jure j’ai les larmes aux yeux », écrit-elle sur Twitter, tandis que les internautes n'en finissent plus de la féliciter pour son geste.

En vidéo : Salavat Fidai, le sculpteur qui crée des œuvres minuscules sur des mines de crayon
Plus d'articles
Dernières news