Suspendues dans les airs, ces créations architecturales sont absolument grandioses

Des ponts élaborés, conçus pour être construits et démolis en quelques jours, planent temporairement au-dessus de petites villes européennes. Ces pièces de carton et de ruban adhésif sont l’œuvre d'Olivier Grossetête.

Crédit : Olivier Grossetête

À voir aussi

Pour ce projet artistique d’envergure installé à Jausiers dans les Alpes-de-Haute-Provence, les créations entièrement construites à la main ont été réalisées par l’artiste français, accompagné de locaux. Chaque installation éphémère, que Grossetête qualifie de « bâtiment(s) utopique(s), temporaire(s) et inutile(s) », n'apparaît qu'un jour ou deux avant d'être démontée et le public est invité à piétiner et à détruire le carton. « Cela fait partie intégrante du projet. Ce moment symbolique est amusant » explique-t-il dans un communiqué.

Généralement, comme vous pouvez le voir sur les photos partagées à travers cet article, lorsqu'elles sont exposées, les œuvres architecturales sont attachées entre des ballons de type montgolfère et des bâtiments déjà existants. Cette mise en scène ambitieuse et ce qui leur donne un aspect onirique tout à fait grandiose. Le fait qu’elles flottent au-dessus du paysage urbain apporte un côté fantastique particulièrement envoûtant.

Crédit : Olivier Grossetête

Le carton, un des matériaux préférés d’Olivier Grossetête

Olivier Grossetête utilise le carton depuis plus de dix ans, car il est facile à manipuler et permet aux installations de surgir et d'être retirées relativement rapidement. En plus de cela, ce matériau est également flexible et bon marché. « Malgré son apparence, il a des capacités assez extraordinaires et est très léger. Il ne fait peur à personne et m’offre la possibilité d'ouvrir ma pratique au plus grand nombre » confie l’artiste, précisant qu'il est également intéressant pour le fait qu’il puisse être recyclé. Il ajoute : « c’est le symbole du faux et de l'apparence ! J'aime faire ce parallèle entre l'architecture, instrument de pouvoir, et le faux, l'apparence. »

Actuellement, Olivier Grossetête est à Ílhavo, au Portugal, pour sa prochaine installation. Elle sera en place jusqu’au 1er août.

Crédit : Olivier Grossetête

Crédit : Olivier Grossetête

Crédit : Olivier Grossetête

Crédit : Olivier Grossetête

Crédit : Olivier Grossetête

Source : Colossal