Partiellement gelées, les chutes du Niagara nous offrent un spectacle féérique

1 016partages

La ou plutôt les belles images du jour nous viennent des chutes du Niagara (qui font office de frontière entre le Canada et les États-Unis) que le froid a partiellement figées, donnant aux cascades des allures de conte de fées.

C’est une image que l’on voit souvent et pourtant, à chaque fois, la magie opère et on ne se lasse pas d’un tel spectacle !

Les chutes du Niagara ont été partiellement gelées ces derniers jours en raison des températures glaciales - mais néanmoins habituelles à cette période de l’année -, suscitant l’émerveillant des touristes.

Si la vague de froid qui s’abat actuellement sur les États-Unis n’a pas épargné certains États, dont le Texas, celle-ci a néanmoins offert des scènes plus réjouissantes comme celle captée par de nombreux anonymes aux abords des célèbres chutes, situées à la frontière américano-canadienne.

Quand la glace fige les chutes du Niagara, un spectacle toujours aussi féérique !

Un spectacle toujours aussi féérique que certains n’ont pas hésité à immortaliser puis à partager sur les réseaux sociaux.

Des images magnifiques auxquelles sont néanmoins habitués les gens du coin.

En dépit d’un débit moyen de plus de 2 800 mètres cubes d’eau par seconde, les chutes peuvent en effet se figer, en partie, si la température se maintient aux alentours des -5°C durant plusieurs jours.

Ce qui arrive relativement souvent dans cette région de l’est de l’Amérique du nord.

La dernière fois que les chutes avaient été partiellement gelées de la sorte, c’était en 2019. En revanche, elles n’ont été gelées entièrement qu’à une seule reprise, en 1848.

Pour rappel, les chutes du Niagara sont constituées de trois cascades: les chutes américaines (American Falls), le Fer à cheval (Horseshoe Falls) et le voile de la mariée (Bridal Veil Falls).

Plus d'articles
À lire aussi