Les trois « héros du Thalys » ont obtenu la nationalité française

4 748partages

Les trois citoyens américains qui avaient empêché un attentat dans un TGV Thalys il y a 3 ans, ont reçu ce jeudi la nationalité française.

Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone. Ces noms ne vous disent sûrement rien et pourtant, chacun de nous les connaît ! Souvenez-vous, leur acte héroïque avait probablement évité un carnage à bord d’un train Thalys, il y a plus de 3 ans.

Alors qu’ils voyageaient en direction de Paris en provenance d’Amsterdam le 21 août 2015, les trois héros avaient en effet déjoué une attaque terroriste à l’intérieur du train n°9364, en désarmant le djihadiste marocain Ayoub El-Khazzani, armé d’une Kalashnikov et muni de 270 cartouches.

Les trois « héros du Thalys » ont obtenu la nationalité française. Crédit photo : capture d'écran Twitter

« La France est fière et heureuse de vous accueillir »

Ce geste plein de bravoure - immortalisé au cinéma par Clint Eastwood dans le film intitulé « Le 15 h 17 pour Paris » - avait à l’époque ému le monde entier et avait valu aux trois Américains de recevoir la légion d’honneur des mains du président de la République François Hollande.

De nouveau honorés, ces trois amis d'enfance âgés de 26 ans ont reçu la nationalité française lors d’une cérémonie organisée ce jeudi à Sacramento (capitale de l’État de Californie), en présence du consul de France à San Francisco, Emmanuel Lebrun-Damiens.

« Bienvenue dans la famille française ». C’est par ces mots solennels que ce dernier leur a symboliquement remis un certificat de naturalisation rappelant que les trois hommes - dont deux étaient militaires au moment des faits - avaient « risqué leur vie pour les valeurs de la République ».

Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone ont été naturalisés à leur demande selon le consulat de France qui a précisé que leur naturalisation, publiée au Journal officiel le 20 septembre 2018, était effective depuis le mois d’avril dernier.

« C’était important pour nous de devenir citoyens français parce que nous avons un lien tellement fort avec la France maintenant. On y est retournés quatre ou cinq fois depuis l’attaque terroriste. Et cette attaque a eu un tel impact sur nos vies que, pour nous, cela signifie beaucoup de pouvoir voyager librement entre ces deux pays et même de pouvoir acheter une maison et y vivre un jour si on a envie. », a déclaré Alek Skarlatos à l’AFP.

« On ne parle pas encore français, mais on compte s’y mettre rapidement. Je vais prendre des cours bientôt et j’espère que la prochaine fois que l’on ira en France, nous pourrons parler la langue bien mieux qu’actuellement », a quant à lui confié Anthony Sadler.

« Ça ouvre tellement d’opportunités différentes dans ma vie, sur ce que je peux faire à l’avenir (…) Peut-être que j’aurai une femme française d’ailleurs ! », a pour sa part commenté avec humour Spencer Stone, qui avait été sérieusement blessé durant la tentative d'attaque, manquant de perdre un doigt.

Dans un courier adressé aux trois héros et joint à la naturalisation, Emmanuel Macron a tenu à leur souhaiter la bienvenue dans la communauté citoyenne française.

« Aujourd’hui, la France est fière et heureuse de vous accueillir. Vous disposez désormais de la plénitude des droits qui s’attachent à la citoyenneté française et européenne et devez en assumer pleinement tous les devoirs. Notre République et l’Union européenne ont besoin de votre participation active pour faire vivre la démocratie. », a ainsi écrit le président.

Source : Le Monde
En vidéo : Madeline Stuart, la première mannequin atteinte de trisomie 21
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment