En Picardie, un maire adopte le principe du « retour à l'envoyeur » pour lutter contre ceux qui jettent leurs déchets dans la nature !

Par
42 545
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dans l’Oise, en Picardie, le maire de la commune de Laigneville a fait parler de lui en montrant sa méthode "radicale" et un brin particulière pour empêcher les gens de salir sa ville, et la nature environnante, avec leurs dépôts de déchets sauvages. Attendez de voir la vidéo, elle est tout bonnement exceptionnelle !


Dans cette vidéo, Christophe Dietrich, l’élu de la commune qui compte 4243 habitants, fait part de la déception qui l’habite de voir que certaines personnes n’ont pas encore compris ce qu’il essaye de faire depuis deux ans.


« Cela fait deux ans aujourd’hui que nous luttons contre les dépôts sauvages de déchets dans la nature. Grâce aux méthodes que nous avons mises en place, nous avons réussi à faire baisser d’environ 90% ce genre de déchets. Malheureusement, il semblerait que certains n’aient pas encore compris... » déplore-t-il.

Facebook / Bien vivre à Laigneville


Ainsi, pour donner une bonne leçon à ces indélicats, il affirme avoir adopté, depuis un an déjà, le principe du « retour à l’envoyeur ». Sur la vidéo, il montre un tas d’ordure laissé en bordure de forêt, que son équipe récupère. Grâce au témoignage d’un habitant de sa commune, qui a pris le fautif en photo, ils ont pu retrouver l'adresse du pollueur en question.


« Si vous observez quelqu’un, en train de déverser ses déchets ou ses immondices, sur le bord de nos chemins ou dans nos champs… prévenez la mairie ou la gendarmerie. Il appartient à nous tous de préserver notre environnement et nous sommes responsables de la propreté de notre ville et de notre nature » écrit-il sur le compte Facebook de Laigneville.


Le lendemain matin, à 6 heures pétantes, le commando des cantonniers et des employés communaux, armé d'un camion-benne, est parti remettre les déchets devant le domicile de la personne en question. Regardez la vidéo ci-dessous :


Forcément, cette méthode ne plaît pas à tout le monde mais Christophe Dietrich admet, dans un commentaire sur YouTube, que « les plaintes déposées avec preuves à l’appui ont été classées sans suite par la justice. ». Dès lors, il a décidé de faire justice lui-même !


Par exemple, des habitants ont exprimé leur mécontentement lors d’une opération similaire qui avait bloqué l’entrée du parking d’un immeuble de six appartements… Si elle fait des mécontents, la méthode a au moins le mérite d’ouvrir le débat parmi les habitants, sur le respect de la nature.


En tout cas, du côté du maire, il semble convaincu que cette méthode, à la limite de la légalité, est la bonne : « Vous n’imaginez pas le nombre d’élus en France, mais aussi d’outre-mer, qui me téléphonent pour faire comme moi. Je ne fais rien d’illégal, je rapporte à son propriétaire ce qui lui appartient. » dit-il auprès du site Le Point.

VIDEO : Comment bien protéger ses animaux de la chaleur lors de la canicule ?
Source : Positivr
Commentaires