Quand vous allez comprendre pourquoi elle masturbe des fruits sur Instagram, vous allez lui dire merci. On parie ?

Par
1 296
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Au premier abord, ce que vous allez découvrir va sans doute vous paraître perché. Bizarre, même. Voire carrément pervers. Mais si Stephanie Sarley, artiste américaine basée à Oakland, met en scène des vidéos dans lesquelles elle masturbe des fruits, ce n’est pas pour son plaisir personnel (enfin, croit-on).

En réalité, elle a décidé de poster ce type de vidéos sur le réseau social Instagram pour susciter la curiosité et ainsi attirer l’attention du grand public. Et force est de constater que Stephanie Sarley a réussi son pari. En quelques semaines, elle est passée de 10 à 130 000 followers. Suffisamment pour délivrer le message et les idées qu’elle souhaite défendre. Parmi ces dernières, on retrouve notamment la liberté qui doit être rendue au corps de la femme.

En plus de fixer des diktats de beautés complètement irréalistes, les réseaux sociaux tels que Instagram ou encore Facebook appliquent une véritable censure concernant le corps des femmes. En simulant des actes aussi suggestifs grâce des objets qui n’ont rien à voir avec la sexualité, elle a éveillé les consciences, mais également mit la femme, sa sexualité et sa place au centre du débat. C’est chose faite !

Voici à quoi ressemblent les petites vidéos que Stephanie Sarley réalise :
@instagram/stephaniesarley
@instagram/stephaniesarley
@instagram/stephaniesarley
@instagram/stephaniesarley
@instagram/stephaniesarley
@instagram/stephaniesarley
Source : Playground Mag
Commentaires