Meurtre d'Alexia Daval : Son mari interpellé et placé en garde à vue

Par
1 225
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le 30 octobre dernier, la découverte macabre du corps calciné d'Alexia Daval, une joggeuse de 29 ans, avait ému toute la France. Aujourd'hui, selon l'AFP, un nouveau rebondissement est survenu dans l'affaire à l'heure où les enquêteurs ont interpellé et placé en garde à vue Jonathann Daval, son mari.

« Elle était mon oxygène. La force de notre couple qui nous faisait nous dépasser » avait-il déclaré ému aux larmes devant 10 000 personnes lors de l'hommage rendu à sa femme. En se constituant partie civile, Jonathann Daval pouvait accéder au dossier d'instruction. Près de trois mois après la tragédie, alors que les enquêteurs peinent toujours à trouver le meurtrier, tous les yeux sont désormais rivés sur le veuf.

Sebastien Bozon / AFP

C'est à son domicile de Gray, où une perquisition est en cours, que les autorités ont interpellé l'homme, soudain devenu le suspect numéro 1 de l'affaire. En effet, les enquêteurs explorent l'hypothèse d'une « dispute conjugale qui aurait mal tourné » selon plusieurs sources de l'AFP : « Le couple, qui avait des difficultés à avoir un enfant, connaissait en effet de vives tensions ».

C'est lui qui avait signalé la disparition de sa femme, le samedi 28 octobre, avant que son corps ne soit retrouvé, deux jours plus tard, brûlé, caché sous des branchages. À l'époque, l'homme avait entendu par les gendarmes et avait alors évoqué une dispute avec sa femme, la veille du drame. Une altercation qui expliquait alors, selon lui, les marques de griffures et de morsures visibles sur les mains de la victime.

Désormais en garde à vue, Jonathann Daval devra donc répondre aux enquêteurs afin de déterminer si leur hypothèse est bonne ou non.

Elle demande à des couples âgés de poser pour des photos de fiançailles, le résultat est magnifique !
Commentaires