« Mort ou pas mort, j'ai été intensément heureux » : l'une des dernières interviews d'Axel Kahn refait surface et émeut les internautes

513partages

Décédé ce mardi des suites d'un cancer, le scientifique Axel Kahn s'était confié en mai dernier sur sa vie, au micro de Léa Salamé sur France Inter. Un entretien émouvant !

C’est avec tristesse que nous avons appris ce mardi la mort du chercheur Axel Kahn, décédé des suites d’un cancer, un an après avoir été diagnostiqué.

À voir aussi

Emporté par la maladie contre laquelle il avait tant lutté en tant que président de la Ligue nationale contre le cancer, le célèbre médecin et généticien était âgé de 76 ans.

Malgré des traitements qui semblaient fonctionner dans un premier temps, son état s'était brusquement aggravé ces derniers mois et son cancer avait métastasé. Se sachant condamné, il était entré à l'hôpital le 19 mai avant de publier, deux jours plus tard, un vibrant texte d’adieu sur Facebook.

Décédé à l'âge de 76 ans, Axel Kahn confiait en mai dernier avoir été « intensément heureux », dans une interview qui a ému la toile

Docteur en médecine et docteur ès sciences, Axel Kahn, né le 5 septembre 1944 en Indre-et-Loire, était médecin généticien et spécialiste en oncohématologie.

Directeur de recherche à l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) et ancien directeur de l’Institut Cochin (de 2002 à 2007), il avait été élu président du Conseil d’administration de la Ligue nationale contre le cancer en juillet 2019.

Ancien dirigeant de l’université Paris-Descartes, cet essayiste reconnu était réputé pour son travail de vulgarisation scientifique et par ses prises de position sur les questions éthiques et philosophiques.

Visage bien connu du grand public, Axel Kahn était un scientifique apprécié et respecté par ses pairs.

C’est en mai dernier, lors d’une interview accordée à nos confrères de France Inter, qu’il avait véritablement révélé souffrir de ce cancer qui a finalement eu raison de lui.

« Je lutte contre le cancer et il se trouve que la patrouille m’a rattrapé », avait-il ainsi déclaré lors de cet entretien émouvant qui refait surface aujourd’hui, bouleversant les internautes.

« Qu’est-ce que le bonheur ? C’est le moment à partir duquel vous vivez ce que vous espériez vivre. Où il y a adéquation entre le ressenti de votre vie et ce que vous espériez. Mort ou pas mort, j’ai été intensément heureux », avait-il poursuivi.

Des morts forts et poignants qui prennent forcément tout leur sens aujourd’hui.