La première nation spatiale de l'Histoire va bientôt naître sous le nom d'Asgardia

Par
127
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

La semaine dernière, un groupe d’experts a présenté leur projet très ambitieux de créer la première nation spatiale qui s’appellera Asgardia. Mais sa création dépend de beaucoup de facteurs…


Ils sont scientifiques, philosophes, avocats et entrepreneurs. Ils partagent surtout une très grande ambition : celle de créer la première nation spatiale de l’Histoire de l’Humanité. Un projet digne d’un film de science-fiction qui pourrait bien devenir réel d’ici l’automne 2017.

taringa.net


Seulement voilà, d’ici un an, beaucoup de facteurs sont à prendre en compte avant d’observer les prémices de la création d’Asgardia, nom donné à cette nation spatiale, en référence à la cité céleste fondée par Odin dans la mythologie nordique.


Il ne s’agira pas d’une colonie mais d’une réelle nation indépendante, juridiquement parlant, puisqu’elle sera destinée à enregistrer son statut auprès de l’ONU. Cependant, cette nation n’occupera pas un territoire comme sur la Terre, mais sera un réseau de satellites qui possédera ses propres lois, sa propre gouvernance et ses propres institutions.


Le chef du projet, Dr Igor Ashurbeyli, était à Paris la semaine dernière, en conférence de presse, pour détailler la ligne directrice d’Asgardia : « L’essence d’Asgardia sera la paix et la prévention des conflits sur la Terre pour ne pas qu’ils s’exportent dans l’espace. Asgardia est aussi unique sur un aspect philosophique, pour servir l’humanité entière, sans distinction de la condition personnelle et de la prospérité du pays où chacun est né. »

asgardia.space


Si cette nation spatiale s’établit, le groupe d’experts explique qu’elle pourrait être amenée à devenir une plateforme pour explorer le système solaire et l’univers dans ses dimensions les plus larges. Ils prévoient également de construire un bouclier face aux dangers que réserve l’espace comme les astéroïdes, les météorites et autres débris spatiaux. Également, en tant que nation indépendante, elle n’interviendra pas dans les projets spatiaux des nations terrestres, et vice-versa.


Pour le moment, le projet a été financé seulement par les fonds personnels de ceux qui travaillent dessus mais ils prévoient de mettre en place un financement par crowdfunding (financement participatif, ndlr) et de trouver des investisseurs. L’idée est d’envoyer environ 100 000  personnes dans l’espace pour devenir les premiers « asgardiens ». Vous pouvez d’ailleurs faire une demande pour devenir citoyen sur le site internet du projet, dont le nom de domaine est spatial, évidemment.


Ce que le groupe d’experts appelle « la démocratisation de l’espace » n’en est qu’à ses balbutiements malgré le délai très proche. En un an, il faut que l’ONU valide le statut indépendant d’Asgard, tout en espérant avoir trouvé assez de moyens financiers et technologiques pour établir.

asgardia.space


De plus, il était d’ailleurs question d’établir cette nation d’abord sur Terre, afin d’abriter les satellites avant leur décollage pour l’espace, mais cela demande la coopération d’autres nations et de leurs agences spatiales. C’est encore très loin d’être fait… En tout cas, la conquête de l'espace n'est pas prêt de s'arrêter après le projet d'Elon Musk d'établir une colonie sur Mars d'ici 2024.


Comme le dit le Dr. Ashurbeyli : « Est-ce de la folie ? Appelez ça comme vous le voulez, le temps nous le dira. »


Incroyable ce projet, n’est-ce pas ?
Source : IFL Sciences
Commentaires