La France annonce l'interdiction de la vente des voitures à essence et diesel d'ici 2040

Par
6 154
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Ce jeudi 6 juillet, lors de la présentation de son plan climat, Nicolas Hulot a annoncé vouloir mettre fin d’ici 2040 à la vente des véhicules essence et diesels ! En effet, à long terme, l’objectif est de ne vendre que des voitures électriques et hybrides en interdisant les véhicules les plus polluants. Pour permettre cette transition, il a indiqué que les ménages les plus modestes allaient bénéficier d’une prime.

Alors que Volvo a annoncé ce matin qu’à partir de 2019, tous leurs modèles allaient être hybrides ou 100% électrique, le ministre s’est dit confiant à ce que les constructeurs français en fassent de même : « Nos propres constructeurs ont de quoi alimenter cette promesse, qui est nécessaire pour l'agenda climatique, mais aussi en termes de santé publique ».

Crédit photo : Écologique Solidaire / Twitter

Pour aider à la transition et comme Emmanuel Macron l’avait promis lors de sa campagne, une prime à la casse sera mise en place : « Le gouvernement proposera une prime de transition pour remplacer une voiture diesel d'avant 1997 ou à essence d'avant 2001 par un véhicule plus propre, neuf ou d'occasion ». Son montant et le niveau de ressource nécessaire pour l’obtenir n’ont pour le moment pas été dévoilés.

Crédit photo : Stephanesteph / Twitter

Cette vision à long terme s’inclut dans le respect des accords de Paris avec comme principal objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre et aura pour effet d'améliorer le quotidien des Français.

Source : Nicolas Hulot
Nicolas hulot Voitures Essence Diesel Cartoons
Commentaires