La grève de la SNCF reconduite au mois de juillet

Par
3 256
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Après deux mois de grèves, la mobilisation de la SNCF n'est pas près de s'arrêter. La CGT Cheminots a en effet annoncé aujourd'hui son intention de poursuivre le mouvement social au mois de juillet et pour une durée indéterminée. Cette décision fait suite au vote final de la réforme ferroviaire, qui prévoit notamment la fin du recrutement au statut de cheminot à partir de 2020 à la SNCF, l'ouverture à la concurrence et la transformation de cette entreprise publique en société anonyme.

Le calendrier des jours de grève initial fixait la fin de la mobilisation de la SNCF, entamée le 3 avril, au 28 juin. Mais au lendemain de l’adoption définitive du projet de loi sur la réforme ferroviaire par le Parlement, la CGT Cheminots a annoncé vouloir reconduire le mouvement au mois de juillet, tandis que le taux de grévistes diminue et que le trafic s'améliore peu à peu. « Nous allons poursuivre au mois de juillet, a affirmé le secrétaire national du syndicat, Laurent Brun, sur Franceinfo ce vendredi 15 juin. Il n'est pas question de s'arrêter au calendrier, puisque le gouvernement souhaite passer en force », s'est-il justifié.

En début de semaine déjà, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, annonçait au micro de Jean-Jacques Bourdin que la « sortie de grève » était « loin ». « Il reste des questions en suspens. Nous sommes toujours en désaccord avec le changement de statut », expliquait-il.

Si la grève se poursuit, c'est avant tout parce que l'avenir du secteur ferroviaire n'est pas encore scellé et qu'il va véritablement se régler par la mise au point de sa convention collective de travail (CCT). Horaires, jours de repos, tarifs avantageux pour les membres de la famille : les conditions de travail des cheminots pourront être précisées dans ce texte réglementaire. Les négociations, qui s'annoncent musclées, s'ouvrent ce vendredi avec une table ronde entre gouvernement, patronat et syndicats à partir de 14 h 00 au ministère des Transports, et doivent s'achever en fin d'année prochaine.

Les avis des syndicats divergent vis-à-vis de cette reconduction. La CFDT a en effet appelé ses militants à cesser la grève pour permettre aux lycéens de se rendre sans difficulté aux épreuves du baccalauréat, qui débute ce lundi 18 juin. Mais la CGT continue le bras de fer. 

Il faudra donc s'armer encore de patience face aux trains bondés, supprimés, ou en retard, et ce même durant les vacances d'été. Il s'agit là de la grève la plus longue des trente dernières années à la SNCF.

VIDEO : 39% des Français prêts à faire lit à part pendant la canicule !
Source : Franceinfo
Sncf Grève Transports
Commentaires