Racisme anti-roux : Le photographe Pascal Sacleux organise un festival en Bretagne pour célébrer la «roussitude» le 25 août prochain

Par
6 973
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il y a quelques mois, Pascal Sacleux, photographe roux, avait été à l'initiative d'une exposition de photographie où il exposait ses semblables afin de dénoncer le racisme anti-roux. L'été prochain, il revient avec un festival mettant les roux à l'honneur.

alerterousse.com

Alors qu'il existe des rassemblements de roux en Irlande, en Écosse et aux Pays-Bas, c'est une première en France, plus précisément en Bretagne où se déroulera le festival. Au programme ? Des musiciens roux et uniquement des roux pour tenir les stands. Le 25 août prochain, on pourra alors assister le temps d'une journée, à Orgères (sud de Rennes) à la naissance d'une capitale hommage aux roux.

Victime de railleries, ce photographe roux est devenu, un peu malgré lui, le porte-parole de la cause des roux. Les roux se voyant être la cible d'un racisme encore trop occulté. « C’est une forme de racisme qui perdure depuis des siècles. Beaucoup de roux ont vraiment morflé pendant l’adolescence et certains sont détruits socialement », souligne Pascal Sacleux. Il avait alors été connu pour ses magnifiques portraits de roux et son travail avait été repris à l'international et il avait fait l'objet d'une invitation aux Grosses Têtes.

En septembre dernier , il avait réitéré l'opération, en tirant le portrait de roux et rousses. Et on peut dire que cela a encore bien fonctionné : « 70 personnes sont sorties de leur tanière ». Et un mois après, ils étaient plus de 120 personnes et 130 à Vannes en novembre. « Les gens sont contents de se retrouver. Au moins, on ne les regarde pas comme des bêtes curieuses ou des Martiens pour une fois », indique le photographe. En témoignent de son succès, les portraits et témoignages qu'il a reçu feront l'objet de la sortie d'un livre prévue pour juin.

Crédit photo : shutterstock.com / Jstone
Ed Sheeran en concert le 19 juillet 2016 à New York

Concernant le festival, le photographe se pose encore la question sur l'accès de celui-ci. « J’hésite encore à l’ouvrir à tout le monde car j’ai entendu des réactions horribles. Mais en tout cas, que cela plaise ou non, ce festival aura bien lieu ». Quant aux artistes, il ne parvient guère à penser son festival sans la présence du chanteur roux, certainement le plus populaire du moment, Ed Sheeran. L'invitation a été envoyée, il attend son retour avec impatience. Et nous aussi, du coup.

Si vous souhaitez avoir un aperçu, nous avions fait un article dans lequel nous avions publié quelques-uns de ses clichés, vous pouvez cliquer ici 

Voici Charlie et Milo, deux jumeaux porteurs de trisomie 21, héros d'Instagram
Source : 20 minutes
Roux Photographe Festival
Commentaires