« On lui a dit de se couvrir, alors elle l'a fait » : la réponse culottée de cette mère qui allaite en public

« On lui a dit de se couvrir, alors elle l'a fait » : la réponse culottée de cette mère qui allaite en public

Par
5 319
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Nous sommes en 2018 et l'allaitement en public demeure un tabou. Pour beaucoup, ce geste pourtant naturel devrait rester caché. Mais les femmes ne l'entendent pas de cette oreille. Melanie Lisbon Dudley, mère d'un bébé de 4 mois et de jumeaux de 4 ans, a été priée de se couvrir tandis qu'elle donnait la tétée à son petit. Elle s'est alors cachée sous un drap, au lieu de ranger son sein. Un geste amusant en apparence mais qui nous rappelle surtout que donner le sein en public ne doit plus être une honte.

Crédits : Melanie Lisbon Dudley

Melanie Lisbon Dudley, 34 ans, ne s'est pas laissée démonter quand on lui a fait une requête pour le moins absurde. Cette mère de famille américaine donnait le sein à son bébé de quatre mois dans un restaurant lorsqu'un homme, visiblement gêné par cet acte, lui a demandé de se couvrir. Au lieu de discuter ou de s'énerver, la jeune femme, également maman de jumeaux, a obtempéré… mais de façon inattendue. Elle a pris au pied de la lettre cette demande et s'est littéralement couvert le visage d'un drap.

La scène a été immortalisée par le mari, qui a pris une photo pour le moins explicite. On y voit Melanie Dudley, allaitant son petit, une couverture sur le visage. Une certaine Carol Lockwood a relayé l'histoire sur Facebook, accompagnée du cliché en question. « On a demandé à la belle-fille d'un de mes amis de se « couvrir » tandis qu’elle allaitait son bébé, alors elle l’a fait. Je ne l’ai jamais rencontrée mais je pense qu’elle est géniale », écrit-elle, avant d'ajouter être « lasse des gens qui critiquent les femmes qui allaitent ».

« Allaiter est suffisamment difficile, pas besoin d'en rajouter une couche », a réagi la principale concernée sur Yahoo Lifestyle. Une autre femme, Nicolle Blackman, avait eu une réaction identique en 2017. Une dame, cette fois, avait exigé qu'elle cache ce sein que l'on ne saurait voir, alors que la maman allaitait son enfant dans un McDonald's de Washington.

Espérons que ce genre de réactions fassent évoluer les mentalités pour que plus jamais une femme ne s'empêche de donner le sein aux yeux de tous de peur de faire l'objet de remarques ou regards inquisiteurs.

Source : Carol Lockwood
Commentaires