Torturé pendant des années, cet ours revit ! Son histoire, particulièrement choquante, va vous faire bondir

Par
3 008
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

César a passé la première partie de sa vie en enfer.

Pendant des années, comme des millions d’ours, César a survécu emprisonnée dans une ferme, en Chine. Elle était retenue dans une toute petite cage, sans jamais voir le soleil ni courir, avec une plaie béante au niveau de la vésicule biliaire. Ces tortionnaires dérobaient la bile de l’ours brun pour l’utiliser dans la médecine traditionnelle chinoise où elle est considérée comme un remède.
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
En grandissant, les sévices sur l’animal ont été de plus en plus ignobles. César était coincée dans une sorte de tenaille en métal au niveau de l’abdomen afin de l’immobiliser pendant qu’un cathéter en latex lui siphonnait la bile. Cette ceinture métallique lui arrachait les poils et la peau créant des infections. La veste abdominale abominable laissait la peau de l’ours à vif pendant que l’animal subissait des prélèvements biliaires extrêmement douloureux.
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
César a (enfin) eu de la chance : son calvaire a pris fin grâce à l’intervention de l’association Animals Asia qui lutte ardemment contre les maltraitances et les tortures sur animaux. « César était un ours très malheureux » se souvient Jill Robinson, le fondateur de Animals Asia. « Quand nous sommes intervenus, elle a failli renverser sa cage rouillée ». Le sauvetage a eu lieu en 2004.

Depuis, César a soigné ses plaies, son ventre humide et glabre a retrouvé un majestueux pelage. Ces années de récupération, elle les a passées dans un sanctuaire de l’association à Chengdu.
@AnimalsAsia
« Les cicatrices de César ont toutes disparu et aujourd’hui elle est d’une beauté étonnante (et redoutable) », a déclaré Robinson, précisant qu’elle est « en bonne santé et robuste » en dépit de ses années, enfermée dans les cages biliaires. Elle pèse 271 kg, ce qui fait de César une femme tout en muscles !

Ce bel ours brun rattrape ces sombres années en passant beaucoup de temps à découvrir l’environnement et la nature, notamment la baignade ! « Elle a passé une douzaine d'années heureuses avec Animals Asia à Chengdu, en profitant de la nage au soleil ainsi que de se livrer à ses instincts de creusement naturel - en particulier lorsque le temps se refroidit à l'automne », a déclaré l’association.
@AnimalsAsia
Quand on la voit aujourd’hui, il est difficile d’imaginer son existence d’avant. César est magnifique. « Nous sommes honorés d'être en mesure de lui offrir une vie meilleure, et la regarder profiter des environs chaque jour est un plaisir absolu. » Elle fait plaisir à regarder ! Quel bonheur.

Cependant, selon Animals Asie, 10 000 ours sont toujours enfermés et torturés dans des fermes en Chine, pour approvisionner l’industrie de la bile. Pour aider l’association à multiplier les interventions de secours de ce type, il est possible de faire un don.
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
@AnimalsAsia
L'agence du médicament a donné son feu vert pour l'expérimentation du cannabis thérapeutique en France
Source : The Dodo
Commentaires