Découvrez le paradis des chats ! À Hawaï, des centaines de chats libres en plein air n'attendent que des câlins

Par
37
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Oubliez tout ce que vous savez en matière de chat et partez à Hawaï découvrir ce fabuleux sanctuaire pour chats.

Un petit paradis sur terre pour chats propose en effet ses services pour que vous soyez recouvert d’une centaine de petites boules de poils qui vous ronronneront dessus pendant des heures.
@visitlanai

@izabellajaay
The Lanai Cat Sanctuary se trouve à Hawaï et compte plus de 500 chats de différentes races et de toutes tailles. Les chats évoluent librement dans des enclos en plein air. Les visiteurs peuvent venir profiter de tout l’amour qu’ont à revendre ces chats sans foyers.
@izabellajaay
Ce petit paradis a été créé en 2008, sur l’île de Lanaï, suite à un problème de surpopulation. Sur cette île, les chats sont les seuls prédateurs et se sont reproduits à une vitesse grand-V créant vite cet excès de population. Ces félins chassaient les oiseaux et d’autres espèces animales ; alors, ce refuge fut une solution bénéfique pour toute la faune de l’île.
@homevetsnyc
Aujourd’hui, tout le monde y trouve son compte pour le plus grand bonheur des visiteurs. Dans ces enclos, les chats peuvent aller et venir à leur guise, grimper aux arbres, escalader les touristes et distribuer des câlins à volonté. C’est sans doute bien mieux que de vagabonder après que vos maîtres vous aient abandonné sur une aire d’autoroute... En plus, un vétérinaire rend visite aux chats tous les mois pour veiller à leur bonne santé.
@princesswritesthings
Les visiteurs peuvent donc profiter depuis 2008, en plus du sable fin et des eaux turquoise d’Hawaï, de câlins de centaines de chats en mal d’amour. Cerise sur le gâteau : si le contact passe bien avec une de ces adorables créatures à quatre pattes, vous pouvez repartir avec, si le chat le consent évidemment.
VIDEO : Les pères de bébés prématurés ou hospitalisés vont bénéficier d'un congé paternité de 30 jours consécutifs
Commentaires