Paris : Lori a enfin pu rencontrer la femme qui a sauvé la vie de son mari, au parc Monceau

1 840partages

Son appel avait fait le tour des réseaux sociaux ! Désireuse de retrouver la femme qui avait sauvé la vie de son mari la semaine dernière, au parc Monceau de Paris, Lori Hinnant, une journaliste américaine vivant dans la capitale, a enfin pu retrouver cette mystérieuse sauveuse, qu’elle a d’ailleurs rencontrée ce dimanche.

Tout a commencé mercredi dernier dans le parc du VIIIe arrondissement, où le mari de Lori, Peter, a l’habitude de courir.

Âgé de 53 ans, ce dernier effectue ainsi son footing quotidien lorsqu’il est soudainement terrassé par un malaise cardiaque.

Rapidement prévenus, les secours interviennent sur place et prennent en charge le cinquantenaire.

Sur le trajet de l’hôpital, un médecin, qui est au chevet de son mari dans l’ambulance, contacte Lori pour lui apprendre la terrible nouvelle et l’informer que le pronostic vital est engagé. Les mots sont durs !

À peine arrivé à l’hôpital Européen Georges Pompidou (XVe), le chirurgien lui annonce finalement que son mari a survécu et qu’il n’aura que peu de séquelles.

Il lui apprend également qu’une personne lui a prodigué des premiers soins salvateurs au parc « moins d’une minute après sa chute (…) un massage intense qui lui a un peu comprimé les poumons mais qui lui a sauvé la vie ».

Grâce à la magie des réseaux sociaux, Lori a enfin rencontré Marion, la jeune pompière réserviste qui a sauvé la vie de son mari 

Soulagée par ce « miracle » mais bouleversée par ce qu’elle vient d’entendre, Lori se met alors en quête de trouver cette mystérieuse personne.

Elle se rend ainsi au parc Monceau et apprend, auprès d’un gardien, que « la sauveteuse est une pompière réserviste ».

Avec l’aide de ses enfants, Lori décide donc de placarder huit affichettes sur les arbres avec le message suivant : « Vous avez sauvé la vie de mon mari. Un homme est tombé en arrêt cardiaque au parc Monceau. Grâce à quelqu’un qui lui a fait un massage cardiaque, il a survécu et aura peu de séquelles. Merci de toute notre famille ».

Ces affiches vont attirer l’œil de nombreux habitués du parc qui vont le prendre en photo et le partager sur Twitter, notamment un certain Aliocha dont le message sera retweeté plus de 2 500 fois pour plus de 10 000 likes.

C’est alors qu’une Parisienne prénommée Alizée lui répond sur le réseau social. « Madame, je suis la personne qui a vu votre mari et nous lui avons apporté les premiers secours avec mon conjoint en attendant que cette femme réserviste apporte son aide. Je suis tellement émue de savoir que votre mari va bien, nous n’avons jamais cessé de penser à lui ».

Un autre témoin de la scène écrit également qu’il « pense réellement pouvoir reconnaître la pompière ».

La magie des réseaux sociaux va finalement opérer et grâce aux pompiers de la BSPP (Brigade de sapeurs-pompiers de Paris), qui vont prendre le relais des investigations, Lori a enfin pu rencontrer ce dimanche l’ange gardien de son mari, Marion, une pompière réserviste de 24 ans.

Une rencontre placée sous le signe de l’émotion et que les deux femmes n’oublieront probablement jamais !