Paris : la mairie souhaite interdire la représentation d'animaux sauvages dans les cirques

3 237partages

Le Conseil de Paris étudie une délibération visant à interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques parisiens à partir de 2022.

Selon le sondage Opinionway d’octobre, 65% des personnes interrogées se disent contre les animaux sauvages dans les cirques.

Rémy Bécuwe, chargé de la communication du cirque Arlette Gruss, considère que “si l’opinion publique ne voulait plus des animaux sauvages dans les cirques”, ils ne seraient pas “complets à chaque spectacle.”

Pénélope Komitès, adjointe à la maire de Paris chargée des espaces verts, de la nature et de la biodiversité, a rapporté au Figaro que “le cirque Pinder-Jean Richard a déjà signé une convention avec la mairie”. Entamant ainsi une transition vers la fin à la présence d’animaux sauvages dans leur cirque avec le soutien financier de la mairie.

 Délibération visant à interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques parisiens, crédit : Pyrozhenka/ shutterstock

Les autres cirques présents à Paris n'ont, quant à eux, pas souhaité valider le texte pour le moment. Le cirque Bouglione s’est même opposé à cette annonce déclarant que la décision d’Anne Hidalgo était “politique”.

Le bien-être animal est évidemment visé mais la sécurité des Parisiens est également évoquée. En effet, il y a deux ans, une tigresse avait semé la panique dans le XVème arrondissement de Paris, avant d’être abattue par son dresseur.

La mairie souhaite accompagner les cirques dans cette transition, car “il ne s'agit certainement pas de les mettre sur la paille mais de les aider à pouvoir se reconvertir” comme Pénélope Komitès l’a déclaré. Les cirques faisant “partie de l’histoire de Paris”, selon ses mots.

Le gouvernement est très attendu sur le sujet. La ministre de l’Environnement devrait se prononcer dans les prochaines semaines sur le bien-être animal qui est considéré comme un dossier prioritaire du ministère. Affaire à suivre.

 Délibération visant à interdire la présence d’animaux sauvages dans les cirques parisiens, crédit : Pyrozhenka/ shutterstock

Source : Le Figaro
Plus d'articles
Dernières news