Découvrez comment ce village est sorti d'une misère extrême en 3 ans seulement. C'est extraordinaire !

Par
1 078
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Au Maroc, le village de Brachoua s’illustre grâce à son mode de vie révolutionnaire. En trois ans, il est passé de la misère à l’autosuffisance à l’aide de la permaculture. Quèsaco ?


Situé à 50 kilomètres à l’est de Rabat, la capitale du pays, le village de Brachoua fait parler de lui bien au-delà des frontières marocaines comme le raconte le quotidien belge "Le Soir". Il y a trois ans de cela, les habitants des 60 familles du village, fatigués de leurs difficultés financières, décident de se regrouper au sein de l’association « Agriculteur Moderne ». Et là, tout va changer pour eux !

workaway.info


Grâce à cette association, les villageois se lancent dans la réflexion de solutions collectives et pérennes afin de subvenir à leurs propres besoins. Invités à visiter une ferme biologique par l’association « Ibn Albaytar », ils comprennent alors qu’ils peuvent entreprendre la pratique de la permaculture. Une méthode de développement durable qu’ils s’accordent à apprendre et à élaborer dans leur village.

workaway.info


Par définition, la permaculture est un système conceptuel d’agriculture inspiré du fonctionnement de la nature. C’est donc une pratique basée sur la biodiversité et l’écosystème spécifiques à l’endroit.

workaway.info


Dans un premier temps, leur objectif était d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. Cependant, les résultats iront bien au-delà de leurs espérances. Ainsi, de 2013 à 2015, le nombre de jardins potagers dans leur village passe de 1 à 40…


Bien plus que l’autosuffisance, les villageois de Brachoua produisent davantage que ce qu’ils ont besoin et n’hésitent à proposer leurs produits aux habitants de la ville voisine. Dès lors, ils deviennent des pourvoyeurs réguliers, distribuant des paniers composés d’œufs, de légumes, de poules, etc… Sans avoir leur stand au souk.

workaway.info


D’ailleurs, la demande est tellement forte qu’ils se permettent même de vendre leurs produits plus chers qu’au souk.


Au fil du temps, Brachoua devient le nouveau lieu à visiter au Maroc. Le tourisme explose et ce sont près de 250 personnes étrangères au village qui viennent séjourner dans le village chaque semaine. Les touristes en profitent pour déguster la nourriture locale et visiter les paysages environnants.

workaway.info


De plus, il est même aujourd’hui possible de passer un séjour à Brachoua chez des habitants, en échange de quelques heures de travail sur leur permaculture. Un moyen ludique et sain d’apprendre et de s’inspirer de cette méthode de développement durable.

workaway.info

Incroyable ce village, n’est-ce pas ?

 

Le « violentomètre » permet aux couples de mesurer la violence dans leur relation
Source : Le Soir
Commentaires