Petite, on se moquait d'elle à l'école à cause de sa tache de naissance. Aujourd'hui, elle pose devant les photographes pour apporter de l'inspiration aux femmes du monde entier

1 467partages
Sa tache de naissance est souvent confondue avec un tatouage. Marquée au niveau du visage, cette jeune femme attire immanquablement les regards et suscite le commentaire. Pourtant, elle a décidé de ne pas cacher sa différence et d'embrasser pleinement cette particularité qui fait, selon elle, sa beauté.

Mariana Mendes, jeune mannequin âgé de 24 ans, a participé à un shooting photo afin de montrer sa beauté au grand jour.

Crédits photo : Caters News Agency

Originaire du Brésil, de la ville de Juiz de Fora (Minas Gerais), la jeune femme a décidé de défier toutes les critiques qui lui disent depuis qu'elle est toute petite que son nævus géant congénital est « horrible » ou « bizarre ».

Pour elle, cette tache de naissance est ce qui la rend unique et différente. « Jamais je n'en aurai honte », explique-t-elle.
Crédits photo : Caters News Agency

Pourtant, cela n'a pas toujours été facile pour Mariana. Lorsqu'elle avait cinq ans, sa mère voulait lui faire faire une chirurgie au laser pour réduire sa marque, car elle avait peur qu'elle soit rejetée par les autres et ne voulait pas que sa fille soit harcelée à l'école.

Finalement, aujourd'hui, elle a décidé d'accepter pleinement cette marque et d'inspirer les autres à accepter leurs différences. Une position d'autant plus courageuse quand on sait qu'au Brésil, le culte des normes de beauté et des canons esthétiques, notamment en ce qui concerne le visage, prend une place particulièrement importante au sein de la société.

Crédits photo : Caters News Agency

« Avoir un grain de beauté aussi gros que le mien n'est pas une chose commune, alors bien sûr beaucoup de personnes me regardent et me dévisagent, et il y en a qui ne trouvent pas cela joli… mais je m'en moque », a expliqué la jeune femme à la presse brésilienne.

« Il y a des gens qui aiment, d'autres non, certains qui adorent et d'autres qui détestent. [...] Beaucoup de gens me posent des questions sur ma tache, parfois ils pensent que c'est du maquillage ou un tatouage, mais cela ne me gêne pas de leur expliquer ce que c'est. »
Crédits photo : Caters News Agency

Même si, parfois, elle reçoit des remarques négatives, et qu'on lui dit que c'est « moche » ou « bizarre », cela ne la gêne pas, explique-t-elle encore : elle ne prend pas les commentaires pour elle, chacun a sa propre opinion, et elle a la sienne : pour elle, cette tâche est ce qui fait sa force.



Crédits photo : Caters News Agency
Source : Daily Mail
En vidéo : Ce spécialiste de la sonothérapie produit des sons exceptionnels et apaisants avec un simple gong
Plus d'articles
Dernières news