Ce chien a été arrêté par la police aux États-Unis ! Son crime est odieux !

Par
649
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Lundi dernier, en Floride, une arrestation pour le moins originale a eu lieu. En effet, devant le manque de coopération de la part du fugitif, les policiers de Tarpon Springs n’ont pas eu d’autres choix que de l’arrêter. Sauf que cette fois-ci, le prisonnier… est un chien !

@barkpost

D’après le rapport d’intervention, le chien, appelé Willow, aurait « refusé de dire où il habitait ». Un refus net d’obtempérer, donc. Lors du retour au commissariat, les policiers ont, comme à leur habitude, agit en suivant le protocole. Pour l’occasion, ils ont traité l’animal à quatre pattes à l’instar de n’importe quel malfaiteur. Les officiers ont même poussé le vice jusqu’à photographier Willow lors de la traditionnelle mis en scène post arrestation à l’américaine. Pire encore, ils ont également pris les empreintes du fugitif. « Willow s’est finalement montré très coopératif et a probablement été l’un des prisonniers les plus agréables qu’il nous a été donné de recevoir ici » ont déclaré les policiers. Son crime ? « Être trop mignon ».

Vous l’aurez compris, tout ceci est évidemment un trait d’humour qu’on eut les brigadiers du département de police de Tarpon Springs. En réalité, ils ont simplement recueilli un chien abandonné. Peu après son arrivée très remarquée au commissariat, des membres du refuge Our Hands Rescue of Florida sont d’ailleurs venus le récupérer. Willow est actuellement entre de bonnes mains, et à la recherche d’une famille afin de reprendre une vie normale.

@barkpost
@barkpost
@barkpost

On lui souhaite bonne chance !
La pénurie d'eau menace désormais près d'un quart de la population mondiale
Source : Bored Panda
Commentaires