Pour faire des économies, il oblige sa famille à porter des lampes frontales et n'allume le chauffage qu'une fois par semaine

Bouton whatsapp

Pour faire des économies en ces temps parfois difficiles, certains n'hésitent pas à prendre des décisions radicales. Illustration avec une famille britannique.

Le contexte économique actuel n’épargne aucun pays en Europe et la crise énergétique qui secoue le vieux continent fait rejaillir le spectre d’éventuelles coupures de courant cet hiver.

Cette perspective de se retrouver sans électricité, alors que le mercure commence à baisser de manière significative, inquiète les Français. Mais ils ne sont pas les seuls à craindre ces blackouts.

Outre-Manche, la situation préoccupe également les Britanniques qui subissent de plein fouet l’inflation galopante.

Alors pour réduire leurs dépenses et ne pas être pris au dépourvu, certains ont décidé d’anticiper pour parer à toute éventualité.

Crédit photo : SWNS

Il coupe le chauffage et oblige sa famille à porter des lampes frontales, pour faire des économies

C’est notamment le cas d’un certain Chavdar Todorov.

Âgé de 53 ans, cet Anglais qui réside à Barnet, une ville située dans la banlieue nord de Londres, a en effet trouvé une solution quelque peu radicale pour faire des économies.

Cet homme, originaire de Bulgarie, oblige ainsi sa famille à porter des lampes frontales et n’allume le chauffage qu’une fois par semaine.

L’idée lui est venue après avoir reçu une facture salée qui s’élevait à 320 livres soit 371 euros. Le tarif de l’électricité ayant doublé, la famille n’a donc eu d’autre choix que de réduire sa consommation d’énergie.

Avec les lampes frontales, Chavdar, sa femme Moda et leurs enfants (Teo, 14 ans, et Nicole, 20 ans) espèrent ainsi économiser un maximum en se passant de lumière.

« C'est comme si nous étions de retour au 18ème siècle (…) Nous ignorons comment sera la facture à la fin du mois, alors nous faisons tout ce que nous pouvons », explique Chavdar dans les colonnes du Sun.

« Nous réduisons notre consommation de télévision et ne l'allumons que de temps en temps », poursuit l’intéressé.

Crédit photo : SWNS

Crédit photo : SWNS

Crédit photo : SWNS

Pour rester au chaud lorsque le chauffage est coupé, toute la famille enfile des manteaux et se réfugie sous des couvertures.

« Nous essayons de penser positivement mais c'est difficile (…) Je ne mets pas le chauffage si je suis seule à la maison et je garde juste ma veste », confie Moda.

« Nous éteignons les lumières et utilisons nos lampes frontales, mais c'est effrayant et je ne me sens pas aussi en sécurité. Il y a eu beaucoup de cambriolages dans notre région (…) Nous allumons des bougies et essayons de rendre la soirée romantique », poursuit-elle.

Et de conclure : « J’espère que ce n'est pas quelque chose que nous devrons continuer à faire ».

Source : The Sun
Bouton whatsapp