Pour la première fois en 100 ans, le nombre de tigres sauvages dans le monde a augmenté !

Par
18
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Voici une nouvelle qui devrait ravir les amoureux de la nature et de l’environnement. Pour la première fois en 100 ans, on observe une augmentation du nombre de tigres dans le monde, d’après le dernier recensement mondial des tigres sauvages. Une évolution positive en comparaison avec 2010, année où les statistiques enregistrées étaient bien plus basses. De quoi nous redonner de l’espoir ! Explications.

@gofort

Très souvent traqués et chassés par des braconniers ou encore maltraités en tant que bêtes de foire pour touristes, les tigres sont devenus une espèce menacée, qui ne comptait alors que quelques milliers de spécimens. Mais la donne a maintenant changé. Aujourd’hui, la population de tigres a cessé de diminuer. Mieux encore, elle augmente à nouveau. L’espoir de préserver l’existence de ces animaux majestueux est plus que jamais d’actualité.
En 2010, les ONG de conservation de la nature et les gouvernements avaient recensé 3 200 animaux. Lundi dernier, l’agence de presse américaine AP a publié un communiqué, qui fait désormais d’un comptage de 3 890 tigres, soit 690 de plus, en 5 ans ! Ce recensement spécifie que la moitié des individus se situent en Inde, principal habitat de l’espèce.

« Plus important que les nombres absolus, c'est la tendance. Nous observons qu’elle va dans la bonne direction » a déclaré Ginette Hemley, vice-présidente de la l'ONG environnemental WWF. Une voix importante dans la sauvegarde de la faune qui se veut rassurante et positive quant à l’avenir de l’espèce.

@ion

Néanmoins, certains experts soulignent que le nombre de 3 890 peut aussi être le résultat d’une meilleure méthodologie d’enquête et d’un comptage plus précis que les années précédentes… Mais les spécialistes sont formels et s’accordent à dire qu’il en ressort globalement une tendance positive. Cette inversion de la courbe évolutive de l’espèce est une grande nouvelle depuis l’an 1900, époque à laquelle on comptait encore 100 000 individus. Il aura donc fallu attendre de frôler la catastrophe pour que les mesures mises en place commencent à porter leurs fruits. Et même si de nombreux efforts restent encore à faire, il s’agit quand même d’une première grande victoire.

Génial n’est-ce pas ? De quoi bien commencer sa journée !
Source : Le Monde
Commentaires