Des patrons de bistrots montent un bar éphémère dans le métro parisien pour protester contre les fermetures

2 232partages

Un « spectacle » pas banal a eu lieu hier soir dans le métro de Paris et montre à quel point les nouvelles mesures anti-Covid-19 sont loin de faire l'unanimité auprès des professionnels de la restauration et autres tenanciers de débits de boissons.

Scène surréaliste ce mardi dans le métro parisien !

En fin de journée, les usagers de la ligne 12 ont en effet eu la surprise d’assister à un drôle de remue-ménage lorsque des gérants de bistrots ont installé un bar éphémère sur les quais de la station « Assemblée nationale », afin de protester contre la fermeture de leurs établissements.

 Crédit photo : WorldPictures / Shutterstock

Les membres du collectif « Restons Ouverts » réclament la « Liberté pour les bistrots »

Membres du collectif « Restons Ouverts » - qui rassemble des professionnels du monde de la restauration et de la nuit -, ces derniers n’acceptent en effet toujours pas les nouvelles restrictions sanitaires mises en place dans la capitale pour endiguer la progression inquiétante de l’épidémie de Covid-19.

« Liberté pour les bistrots », pouvait-on les entendre scander, verres à la main, comme le montrent les images filmées par nos confrères de Brut ou encore BFM TV.

Leur présence dans les couloirs du métro était tout sauf un hasard car ces propriétaires de bars, restaurants ou bistrots critiquent des mesures qu’ils jugent incohérentes en dénonçant notamment al différence de traitement entre leurs établissements et les transports en commun, qui continue de fonctionner malgré une promiscuité parfois inquiétante.

Twitter / Rémi Buisine

« Quand on prend le métro bondé, est-ce qu’on est plus en sécurité que dans un bar ? Je n’en suis pas sûr », s’est ainsi interrogé l’un des gérants présents, au micro de RT France.

« On est d’accord avec le protocole, on est prêts à l’appliquer, mais qu’on nous donne la chance de l’appliquer », a ajouté l’intéressé qui espère que ces mesures ne vont pas « déporter le problème » sur des soirées « incontrôlables », organisées par exemple en appartement.

Pour rappel, les bars de la capitale ont dû fermer leurs portes ce mardi, en vertu des nouvelles restrictions sanitaires décidées par le gouvernement. En revanche, les restaurants peuvent rester ouverts, à condition toutefois de respecter un nouveau protocole strict.

Source : L'Obs
Plus d'articles