Pourquoi les frileux ont-ils tout le temps froid ?

Nous connaissons tous quelqu'un qui a toujours froid, même quand c'est la saison chaude. Nous nous moquons gentiment de cette personne, en lui disant qu'elle exagère, ou peut-être qu'elle réagit de manière excessive, en pensant qu'elle est capricieuse et que c'est tout.

Crédit : AKushnirchuk / Shutterstock

À voir aussi

Néanmoins, nous sous-estimons souvent la sensation de froid. Trop peu de gens font l'effort de consulter leur médecin traitant pour savoir ce qui ne va pas chez eux. Pourtant, si c'est votre cas, il ne faut pas hésiter à aller chez le généraliste afin de comprendre d'où vient cette sensation désagréable. En effet, avoir froid en permanence peut être dû à de nombreuses raisons très souvent méconnues du grand public.

Vous l'aurez deviné, à travers cet article, nous allons aborder les différentes causes de cette sensation de froid et donner des conseils pour permettre à celles et ceux qui en souffrent de les combattre au mieux. Malheureusement, avoir tout le temps froid peut cacher un problème de santé.

Ceci étant dit, ne vous inquiétez pas, le but de cet article n'est pas de vous faire peur ou de vous inciter à aller chez le médecin dès que vous avez un peu froid mais simplement de vous mettre en garde contre certaines de ces causes. En effet, il existe énormément de solutions pour lutter contre ce phénomène.

Parmi ces causes qui peuvent expliquer pourquoi une personne est particulièrement frileuse, la plus fréquente est sans doute la carence en fer. Touchant davantage les femmes que les hommes, cette pénurie se manifeste concrètement par une diminution de la chaleur corporelle, une sensation continue de froid, une peau pâle et une fatigue décuplée lors du moindre effort.

Lorsque l’organisme manque de fer, notre corps a beaucoup plus de mal à se réchauffer et tente de réguler sa température en brûlant plus d'énergie, d'où le ressenti d’une fatigue importante. Pour renverser la tendance, rien de tel que de manger des aliments riches en fer comme les épinards, la viande rouge, les lentilles, les haricots, le foie de veau, le cacao en poudre ou encore le poisson.

Un autre facteur à ne surtout pas négliger est la fatigue, que nous accumulons et que nous avons tendance à mettre de côté. Le manque excessif de sommeil perturbe le système nerveux et a un fort impact sur de nombreux mécanismes du cerveau, dont l’hypothalamus, en charge de la régulation de notre température interne.

En conséquence, le corps produit moins d'énergie et une sorte de frisson constant s'installe. Pour aller mieux, il suffit de dormir entre 7 et 9 heures par jour. Prenez l’habitude de regarder moins de séries, couchez-vous plus tôt et il y a fort à parier que votre corps vous en remerciera.

Enfin, le dernier élément qui est souvent tenu pour responsable d'une sensation de froid permanente par les scientifiques est la déshydratation. En effet, l’hydratation est vraiment importante et boire suffisamment (environ 1,5 litre par jour) permet de limiter les changements de température en hiver.

Si vous ne buvez pas assez, votre corps essaie de retenir l'eau qui lui reste et cette action nécessite une diminution de la chaleur corporelle, afin de rester dans une « zone de confort ».

Crédit : Budimir Jevtic / Shutterstock

La sensation de froid permanent peut être provoquée par une maladie

Malheureusement, la sensation de froid constant ne s’explique pas toujours par les mentionnées précédemment. Parfois, le problème est plus profond est mérite un traitement médical. C’est notamment le cas chez les personnes atteintes par la maladie de Raynaud.

Il s’agit d’une pathologie chronique, qui impact environ 3 à 5% de la population et dont 3 personnes sur 4 touchées sont des femmes âgées de 15 à 40 ans. Elle se caractérise par un trouble de la circulation sanguine dans les extrémités du corps, comme les doigts, les orteils, le nez, les lèvres ou le lobe des oreilles. Lorsqu'il fait froid, les vaisseaux sanguins se contractent afin de limiter la perte de chaleur (c’est la vasoconstriction).

Les individus porteurs de la maladie de Raynaud ont une vasoconstriction excessive ce qui empêche le sang de circuler dans les extrémités. Les zones touchées deviennent blanches, engourdies, froides et insensibles, ce qui peut être très douloureux.

Ceci étant dit, ne vous inquiétez pas et ne devenez pas hypocondriaque pour autant car il existe des cures très efficaces pour se débarrasser de cette pathologie et rester en bonne santé !

Plus d'articles
À lire aussi