Pourquoi les grains de beauté apparaissent-ils ?

Les grains de beauté sont un type courant d'excroissance cutanée. Ils se présentent souvent sous la forme de petites taches brun foncé et sont causés par des amas de cellules pigmentées. Les grains de beauté apparaissent généralement pendant l'enfance et l'adolescence. La plupart des gens ont entre 10 et 40 grains de beauté, dont certains peuvent changer d'aspect ou disparaître avec le temps.

Crédit : Pixel-Shot / Shutterstock

À voir aussi

L’immense majorité des grains de beauté sont inoffensifs pour la santé et tout à fait normaux dans le fonctionnement du corps humain. Les grains de beauté sont très courants, et la plupart des gens en ont un ou plusieurs.

Ce sont des concentrations de cellules productrices de pigments (mélanocytes) dans votre peau et plusieurs études ont montré que les personnes à la peau claire ont tendance à avoir davantage. Les mélanocytes sont répartis sur l'ensemble de votre peau et produisent de la mélanine, le pigment naturel qui donne sa couleur à votre peau.

Cependant, il est quand même important de les faire vérifier régulièrement chez un dermatologue car dans de rares cas, ils peuvent devenir cancéreux. La surveillance des grains de beauté et autres taches pigmentées est une étape primordiale dans la détection du cancer de la peau, en particulier du mélanome malin.

Malgré les progrès technologiques et les avancées de médecine, la cause des grains de beauté n'est toujours pas bien comprise par les chercheurs. On pense qu'il s'agit d'une interaction entre des facteurs génétiques et des dommages causés par le soleil dans la plupart des cas.

Les grains de beauté apparaissent généralement dans l'enfance et l'adolescence, et changent de taille et de couleur au fur et à mesure de la croissance.

Pendant ces périodes, les grains de beauté peuvent devenir plus foncés et plus gros. De nouveaux grains de beauté arrivent souvent sur la peau lorsque le taux d'hormones change, par exemple pendant la grossesse. Les grains de beauté peuvent se développer n'importe où sur le corps, même sur le cuir chevelu, les aisselles, sous les ongles et entre les doigts et les orteils. Beaucoup se développent avant l'âge de 50 ans.

Crédit : Albina Gavrilovic / Shutterstock

Presque tous les grains de beauté sont bénins, mais il faut garder à l’esprit que les nouveaux grains de beauté chez un adulte sont plus susceptibles de devenir cancéreux que les anciens. Si un nouveau grain de beauté apparaît alors que vous êtes plus âgé, ou si un grain de beauté change d'aspect, il est nécessaire de consulter un professionnel de santé afin d’avoir un avis médical éclairé sur la question. L’idée est d’analyser le grain de beauté suspect et de s’assurer qu'il n'est pas cancéreux.

Si vous avez plus de 50 grains de beauté, vous avez un risque plus élevé de cancer de la peau. Dans le jargon scientifique, un grain de beauté se nomme « nævus » au singulier et « nævi » au pluriel. Ces termes viennent du latin et signifient « taches de naissance ».

Les grains de beauté dits « acquis » sont ceux qui apparaissent sur votre peau après votre naissance. Ils sont également connus sous le nom de grains de beauté communs. Ils peuvent apparaître n'importe où sur votre peau.

Généralement, ils sont ronds ou ovales, plats ou légèrement bombés, lisses ou rugueux, d'une seule couleur (bronzé, brun, noir, rouge, rose, bleu ou chair), assez petits et peuvent avoir des poils. Les personnes au teint plutôt clair peuvent ont normalement entre 10 et 40 grains de beauté. Si vous avez la peau ou les cheveux foncés, ils peuvent être plus foncés que ceux des personnes à la peau plus claire.

Crédit : sruilk / Shutterstock

Protéger ses grains de beauté du soleil

Selon de nombreuses études, le soleil et en particulier les rayons ultraviolets (UV) ont été associés à un risque accru de mélanome malin. Il est donc important de prendre des mesures pour protéger sa peau quand elle est directement exposée, surtout en été où chacun passe de longues heures à la plage ou en maillot. es températures augmentent.

De plus, il a été constaté que les enfants qui n'ont pas été protégés du soleil ont tendance à développer davantage de grains de beauté.

Vous l’aurez donc compris, afin de limiter les risques au maximum, il y a quelques petites habitudes à prendre. Cela commence par éviter les périodes d'ensoleillement maximal. On estime que les rayons du soleil sont les plus puissants entre 11 h et 15 h.

L’idée est donc d’essayer de prévoir des activités extérieures à d'autres moments de la journée, même par temps nuageux ou en hiver. Dans le cas où ce n’est pas possible, il faut appliquer de la crème solaire à large spectre avec un FPS d'au moins 30 (indice recommandé par l’American Academy of Dermatology) sur les zones concernées avant de sortir et répéter cette action toutes les deux heures environ.

Évidemment, les bons vieux accessoires tels que les lunettes de soleil, les chapeaux à large bord, les casquettes, les bobs, les manches longues et autres vêtements de protection peuvent aussi grandement aider à vous protéger des rayons nocifs.