Pourquoi souscrire à une assurance habitation ?

Lors de l’achat ou la location d’un appartement ou d’une maison, la question de l’assurance habitation revient inévitablement sur la table. Indispensable afin de prévoir et d’anticiper de potentiels sinistres, voici ce qu’il faut savoir sur l’assurance habitation.

La quête d’un nouveau domicile marche bien souvent au coup de coeur, entre l’architecture de la maison, sa localisation mais aussi son espace. On s’autorise bien souvent à imaginer que l’acquisition de la maison de nos rêves se fera sans encombres. Oui, ce sera le cas, si vous mettez du coeur à l’ouvrage pour prendre toutes les dispositions nécessaires à l’achat ou la location. C'est ici que l'assurance maison d'un propriétaire peut s'avérer crucial en cas de problèmes touchant votre futur logement.

À voir aussi

Shutterstock

Parmi ces dispositions, il existe donc l’assurance habitation qui est indispensable pour vous couvrir des aléas de la vie quotidienne. Tout d’abord, il faut savoir qu’il n’est pas obligatoire pour un propriétaire d’avoir une assurance habitation, sauf si celle-ci fait partie d’une copropriété. Il peut cependant contracter une assurance contre les risques de détérioration de son bien.

Combien coûte une assurance maison ?

L’assurance maison a pour but de vous prémunir contre les sinistres qui pourraient toucher votre logement, vous permettant d’être notamment indemnisé et accompagné. En 2020, le prix moyen d’une assurance habitation en France est de 160 euros. Les primes d’assurance habitation oscillent entre 131 euros pour les appartements et à 229 euros pour une maison.

Un coût moindre en comparaison de ce qu’un sinistre peut causer à votre logement en terme de réparations. Bien souvent, l’assurance maison d’un propriétaire peut s’allier à celle d’un locataire, lorsque les deux parties sont touchées et que le dégat ne résulte pas d'un litige entre eux. En l’occurrence, une assurance pour un dégât des eaux est très souvent la bienvenue, surtout dans les habitations mitoyennes ou dans les immeubles.

Si l’on se dit souvent que l’on contrôle ce que l’on peut contrôler, prévoyez donc l’incontrôlable mais un accident peut être arrivé et votre compagnie d’assurance tomberait alors à point nommé.